Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Chômage 2005

Date de création: 14-07-2008 21:11
Dernière mise à jour: 14-07-2008 21:11
Lu: 555 fois


Le taux de de chômage en Algérie a été ramené à 15,3% de la population active contre 17,7% en 2004 et 23,7% en 2003, selon l'Ons (27 novembre 2005).

La population au chômage est ainsi estimée à environ 1,47 millions de personnes  -sur une population active de 9,66 millions de personnes -  soit près de 200 000 chômeurs en moins par rapport à 2004.

La part des chômeurs de moins de 30 ans a encore légèrement augmenté pour atteindre 75% du total en 2005 contre 73% en 2004.

Selon l'Ons, l'année qui s'achève (2005) a été marquée, contrairement aux précédentes, par une augmentation significative de nombre de salariés permanents qui ont vu leurs effectifs augmenter de quelque 200 000 travailleurs alors que les salariés non permanents et les apprentis voyaient leur nombre progresser de 400 000 personnes.

Selon les secteurs d'activité, l'industrie et le bâtiment-travaux publics ont vu leur part augmenter dans l'emploi total. Cette proportion est passée de 26% en 2004 à 28% en 2005.

Pour la population occupée (les personnes ayant déclaré avoir exercé une activité économique), elle est estimée à près de 8,2 millions de personnes, soit un taux d'occupation de 24,7% légèrement supérieur à celui calculé à la même période de l'année denière (24,4%).

Quant au taux d'emploi (rapport de la population active occupée à la population en âge de travailler), il se maintient à 34,7%. Selon l'Ons, la population totale de l'Algérie a atteint 33 061 086 âmes à septembre 2005. Sur ce total, quelque 23,56 millions de personnes ont plus de 15 ans.

Note: - L'enquête de l'Ons a été réalisée durant la période octobre-septembre 2005, avec comme période de référence la dernière semaine de septembre 2005, sur un échantillon de 14 939 ménages ordinaires répartis sur tout le territoire national. Elle a mobilisé, durant deux mois, 81 enquêteurs, 27 contrôleurs et 4 superviseurs des annexes régionales de l'Office.