Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Retraite-Augmentations

Date de création: 14-07-2008 21:03
Dernière mise à jour: 14-02-2012 04:07
Lu: 533 fois


TRAVAIL - SECURITE - RETRAITE - AUGMENTATIONS

 

La  revalorisation de la pension de retraite de l'ordre de 8% pour les années antérieures à 1992 et de 4% pour les années postérieures à cette année avec effet rétroactif à partir du mois de mai 2005 a été annoncée le 29 juin 2005 par le ministère du Travail et de la Sécurité sociale, à l'occasion de la tenue du 4ème congrès de la Fntr.

Le coût de la revalorisation, qui va permettre à 900 000 retraités sur les 1 600 000 de percevoir unr pension égale au moins à 7 500 dinars, est estimé à 5 milliards de dinars.

Le budget de fonctionnement de la Caisse nationale de retraite s'élève à 120 milliards de dinars et le situation est assez bonne avec un excédent de 15 milliards, mais ceci n'incite pas à trop d'optimisme : en effet, si, auparavant, 8 travailleurs cotisaient pour un retraité, actuellement, seulement 2,5 à 3 actifs cotisent pour un retraité. Il faut ajouter à cela le nombre de travailleurs informels qui sont estimés à 40% et qui ne cotisent pas. Leur intégration au secteur officiel pourrait contribuer à équilibrer les écarts et participer à la solidarité entre les générations des travailleurs.

 

 

Notes : C'est le mercredi 3 décembre 2009 que le Salaire minimum national garanti (SNMG) est porté ( après négociations au sein de la 13 è tripartite regroupant le gouvernement, des organisations patronales et des organisations syndicales) à 15 000 dinars avec un augmentation de 25% soit 3 000 dinars  et avec effet rétrocatif à partir de janvier 2008. Le dernier plafond avait été fixé en septembre 2006 par le 12è tripartite. Par ailleurs, l'âge de la retraite est porté à 60 ans pour les hommes et à 55 ans pour les femmes.

- La Caisse nationale des retraites (CNR) confirme (communiqué) que la revalorisation des pensions (décidée en décembre 2011 par la président de la République au titre des "mesures exceptionnelles") sera "effective à partir du 1er janvier 2012 et sera calculée selon le montant net percu au 31 décembre 2011 par chaque affilié :

Taux:

Niveau égal ou inférieur à 15 000 DA : 30%

de 15 000 à 20 000 DA : 28%

Le niveau d'augmentation descendra de 2% par palier de 5 000 DA, c'est-à-dire 26% pour la,catégorie de 20 000 à 25 000 DA, 24% pour la catégorie de 25 000 à 30 000 DA, 22% pour la catégorie de 30 000 à 35 000 DA, 20% pour celle percevant de 35 000 à 40 000 DA.

Enfin , dernière  catégorie, ceux dont le montant est égal ou supérieur à 40 000 DA, leur augmentation sera de 15% 

Implication financière de la revalorisation: 63 milliards de dinars

Nombre de retraités concernés: 2,4 millions