Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Chomage - Taux 2004

Date de création: 14-07-2008 20:54
Dernière mise à jour: 14-07-2008 20:54
Lu: 513 fois


Dans une communication au Conseil de gouvernement du lundi 14 janvier 2005, l'Ons relevait qu'au mois de septembre 2004 le taux de chômage était évalué à 17,7%. Ce résultat a été dégagé par l'enquête de l'Ons  à partir du recensement,  de la création de près de un (1) million d'emplois formels et informels entre septembre 2003 et septembre 2004 en accompagnement de la croissance économique.

Dans le même temps, l'Ons a relevé une augmentation substantielle  de l'emploi indépendant et de l'emploi féminin, tout comme l'enquête a permis de constater que 57% des nouveaux emplois ont concerné des personnes âgées de moins de 30 ans. Cependant, il y a lieu de noter que sur les 1,6 millions de chômeurs existant encore, 45,6% ont âgés de moins de 25 ans (73% si l'on prend les moins de 30 ans….72% en 2003)

Enfin, l'Ons souligne que la définition du taux de chômage en Algérie se base sur les critères les plus sévères du Bit, à savoir la prise en compte de la population âgée de 15 ans et plus et la non prise en compte des demandes d'emploi effectivement exprimées. Ces indications sont importantes, car, par la suite, les méthodes de l'Ons (et, donc, le  chiffre de 17,7%) ont  été contestées, certains spécialistes et hommes politiques avancant le chiffre de 13%  ou entre 12 et 14% .

- Le taux de chômage était de 23,7% en 2003

- La population active est estimée  à près de 9,5 millions de personnes, soit un taux d'activité de 42,1% par rapport à la population globale (39,8% en 2003)

- La population occupée se situe à près de 7,8 millions de personnes, ce qui donne un taux d'occupation de 24,4% , gagnant ainsi 3,2 points par rapport à la même période de l'année 2003 (21,2%)

- Sur les 7,8 millions de personnes occupées, le nombre de femmes qui travaillent a atteint, en 2004, près de 1,4 million (933 000 en 2003), ce qui traduit une intégration de plus en plus rapide des femmes dans le monde du travail.