Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Marché

Date de création: 24-05-2008 14:47
Dernière mise à jour: 24-05-2008 14:47
Lu: 565 fois


Selon les statistiques des services douaniers (mai 2006), qui ne décomptent pas le produit de la contrebande, les importations des appareils de radiotéléphonie et des téléphones cellulaires portables sont passées de 98 474 525 dollars Us en 2003 à 145 309 122 dollars Us en 2004 pour atteindre, en 2005, 253 427 462 dollars Us.
La Chine détient la plus grande part du marché (6 millions de dollars en 2003, plus de 27 millions de dollars en 2004 et plus de 64 millions de dollars en 2005.
L'Allemagne a, aussi, beaucoup profité de la manne : 1,3 million de dollars en 2003, 11,50 millions de dollars en 2004 et 38,428 millions de dollars en 2005.
La Hongrie (56,76 millions de dollars en 2005), la Corée du Sud (38,99 millions de dollars en 2005) ainsi que le Japon suivent.
Notes : - Selon les services douaniers, en 2005, 2,6 millions de portables avaient été importés pour une valeur de 250 millions de dollars. Et, en 2006, 2,4 millions d'appareils ont été importés pour une valeur de 161,5 millions de dollars. Un baisse largement due à la proportion de plus en plus importante du marché informel.
- Pour le bureau d'analyse allemand Gfk (avril 2007), l'évolution des ventes des téléphones mobiles en 2006 laisse appraître, en Afrique du nord (Algérie, Tunisie, Maroc) que c'est l'Algérie qui domine le marché avec une croissance des ventes de l'ordre de 20% (4,9 millions d'appareils écoulés) par rapport à 2005, contre 15% en Tunisie (1,7 appareils écoulés) , au moment où le Maroc a connu une baisse de l'ordre de 5% (2,1 millions d'appareils écoulés).