Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Vols

Date de création: 24-05-2008 14:47
Dernière mise à jour: 11-08-2012 21:16
Lu: 528 fois


TELECOMMUNICATIONS - TELEPHONE PORTABLE - VOLS

3 465 vols de téléphones portables ont recensés entre le 1er janvier et le 30 novembre 2004 à Alger par les services de police qui ont procédé à l'arrestation de 897 personnes.
L'enquête, menée dans 13 circonscriptions administratives, montre que 75% des victimes sont de sexe masculin et 25% de sexe féminin. 35% sont âgées ente 20 et 30 ans et 12% de plus de 50 ans. 24% sont des travailleurs, 23% des fonctionnaires, 10% des étudiants et 11% des commerçants.
20% des vols ont été commis dans la daira de Hussein Dey, 18% à Sidi M' Hamed et 15% à El Harrach.
71% des vols ont eu lieu dans la voie publique, 16% des véhicules, 7% dans des locaux commerciaux, 3% dans les gares routières et 2% dans des bus.

Notes : - Pour toute l'année 2004, 10 000 cas de vol de mobiles ont été enregistrés sur tout le territoire national par la Dgsn. 70% des affaires ont été résolues et leurs auteurs appréhendés.
- En 2005, les services de police ont enregistré 12 383 plaintes pour vol de portables. 3 904 seulement ont été élucidées et pour lesquelles 4 331 personnes ont été arrêtées. 13 001 appareils ont été volés, parmi lesquels 2 370 ont été récupérés. Pour sa part, la Gendarmerie nationale a enregistré aussi des centaines de plaintes (263 durant la seule période comprise de 9 novembre 2005 au 5 janvier 2006).
- Le lancement, le 6 novembre 2005, par l'Arpt, de l'opération contre les vols de portables n'a pas eu les résultats escomptés. Le blocage du mobile volé grâce à son n° de série est une mesure initiée par l'Arpt avec la participation des trois opérateurs ainsi que de la Gendarmerie nationale et de la Police.

-Les services de police (DGSN) indiquent (mars 2012) que les wilyas les plus touchées par le phénomène des vols de portables sont Alger, Oran, Annaba et Constantine. Les investigations , en 2011, ont permis la présentation aux parquets de 3 327 personnes impliquées dans les vols de 11 542 téléphones , contre 4 291 présentées en 2010 pour les vols de 13 739 téléphones , soit un recul de 16%

- Durant les six premier mois de l'année 2012, les services de police ont enregistré 7 780 vols de portables.....Les services de la PJ ont traité 7 136 affaires de vol dont 2 177 élucidées. 2 234 personnes ont été arrêtées et 1 513 appareils récupérés.

71% des vols sont commis sur la voie publique , 16% dans les véhicules, 7% dans des locaux commerciaux, 3% dans les arrêts d'autobus et 2% à l'intérieur des bus

75% des victimes sont de sexe masculin

Les victimes sont pour 35% des personnes âgées entre 20 et 30 ans et  12% plus de 50 ans

24% sont des travailleurs, 23% des fonctionnaires, 11% des commerçants et 10% des étudiants

Tous les modèles de téléphone sont ciblés

Les wialyas les plus touchées sont respectivement Alger, Oran, Annaba et Cosntrantine

Durant les quatre dernières anées, plus de 100 000 appareils ont été volés sur la base des plaintes déposées  (60 000 en 2008 et encore bien plus en 2009)