Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Athlétisme - Said Guerni Djabir

Date de création: 24-05-2008 14:47
Dernière mise à jour: 08-12-2012 12:42
Lu: 574 fois


SPORTS - DISCIPLINE - ATHLETISME - SAID GUERNI DJABIR

Dimanche 6 mai 2007, l'ancien champion du monde du 800 m aux Mondiaux de Paris de 2003, annoncait sa retraite à l'âge de 30 ans.
"Il n'avait plus de motivation de courir " , d'autant qu'il avait eu plusieurs blessures qui ont laissé des séquelles et son père, qui a été son entraîneur de toujours, étant gravemnt malade. Quelque temps après , il rejoint le Koweit afin d'entraîner l'équipe nationale d'athlétisme (il est titulaitre d'un diplôme de technicien supérieur en sport). 
Said Guerni Djabir a connu sa première consécration en remportant la médaille de bronze sur 800 m aux Jm de Bari en 1997, avant celles des Mondiaux de Séville (1999), des Jo de Sydney en 2000 et la médaille d'or remportée à l'occasion du Mondial de Paris en 2003.
Depuis, il n'avait pu défendre son titre à Helsinki, ni prendre part aux Jeux Africains.
En 2006, il avait tenté de renouer avec le haut niveau, mais il termina 3è sur 800 m (1'43 '' 09, record d'Algérie) à l'occasion du meeting d'Alger.

Mardi 23 septembre 2008, le quotidien El Youm annonçait que Said-Guerni Djabir a décidé de reprendre sa carrière sportive , après plus d'une année d'arrêt. Et, il a avisé la fédération de son retour à la compétition...

 

Fin décembre 2011, il signe un contrat avec la Fédération iranienne d'athlétisme pour devenir l'entraîneur (à Alger) de trois athlètes de l'épreuve du 800 m , sa spécialité. A signaler qu'il a déjà entraîné le club d'Al In (Emirats arabes unis).

Said Guerni est titulaire d'un diplôme de technicien supérieur en sports

En août 2012, il est désigné comme directeur de l'Ecole nationale des Sports olympiques de Sétif...et quelques mois après (fin novembre)  , il est "désigné" , au ministère de la Jeunesse et des Sports comme "superviseur des nouvelles structures" dont les centres de regroupement nationaux et régionaux, tels ceux de Souidania et de Fouka (16 projets en cours de réalisation)