Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Communication ( et Presse)

Journe du Dimanche 23/08/2021

<< septembre 2021 >>
sam dim lun mar mer jeu ven
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1



-Le ministère de la communication a décidé le retrait de l’agrément de la télévision privée El Bilad TV et la suspension de la diffusion de ses programmes pour une semaine sur recommandation de l’autorité de régulation de l’audiovisuel (ARAV). La décision de suspension sera applicable à partir du 24 août à minuit. Selon le communiqué conjoint de l’ARAV et du ministère de la Communication la chaine privée El Bilad TV ne dispose pas de filtres protégeant les enfants. Pis, la chaine est coupable d’avoir diffusé en boucle les vidéos de la mort atroce de Djamel Bensmail. Une infraction, selon le communiqué du ministère aux « engagements légaux et éthiques de la chaine de télévision ». Le communiqué conjoint rappelle les professionnels des médias audiovisuels sur la nécessité de « protéger les enfants durant cette période de confinement des contenus susceptibles de le mettre en danger ». Une mise en garde, affirme-ton, qui leur a déjà été adressé en date du 02 juin dernier. Pour rappel, les mêmes autorités avaient décidé le 16 aout dernier la fermeture définitive de la télévision privée Lina TV. Le département de Ammar Belhimer avait affirmé alors que « la chaine qui ne dispose pas d’agrément ni d’autorisation d’émission dans le secteur de l’audiovisuel ». Le ministère de la Communication a ordonné, de ce fait, « la fermeture immédiate et définitive » de la chaine.