Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Communication ( et Presse)

Journe du Samedi 21/11/2021

<< novembre 2021 >>
sam dim lun mar mer jeu ven
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3



-Le débrayage entamé par les salariés de la chaine internationale d’information française France 24 continue. La grève d’une partie du personnel de la chaîne de télévision d’information internationale, démarrée jeudi matin18, a été reconduite au moins jusqu’à lundi soir 22, indique le compte Twitter du mouvement, « F24 Solidaires ». «Les salariés et pigistes de France 24 réunis en assemblée générale viennent de voter à 60 % la reconduction de la grève au moins jusqu’à lundi soir », est-il écrit. « Une nouvelle assemblée générale se tiendra lundi à 16h30 », est-il précisé dans le même tweet. Lors d’une réunion entre la direction et les syndicats commencée vendredi matin et qui a duré près de 5 heures, des « propositions ont été faites, mais elles ne sont pas satisfaisantes pour la majorité de l’assemblée générale », a déclaré à l’AFP Florent Rodo, pigiste depuis neuf ans et demi à France 24 et membre de la délégation de 12 personnes désignée par l’assemblée générale pour négocier avec la direction et les syndicats. « On nous a promis une cinquantaine d’embauches de CDI d’ici 2023. C’est un calendrier un peu long. Il y aurait une trentaine d’embauches à la rentrée 2022 et le reste l’année d’après », a-t-il détaillé. En outre, « sur le management toxique, la culture du copinage, on n’a vraiment pas été entendu. On n’a pas vraiment l’impression que la direction a pris la mesure du malaise », a-t-il ajouté. Les salariés en colère avaient initié il y a une semaine le vote d’une motion de défiance à l’encontre d’une partie des dirigeants de la chaîne, dénonçant « une profonde dégradation de [leurs] conditions de travail ». Dans un entretien sur la radio France Inter , la directrice de France 24 avait reconnu « un malaise » au sein de la rédaction de la chaîne et qu’il fallait « en sortir ». Pour rappel, la chaine française France 24 propose quatre chaînes mondiales d’information continue (en français, en anglais, en arabe et en espagnol), émettant 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 dans 444 millions de foyers sur les 5 continents. Elle propose ses programmes depuis la fin 2006 et appartient au groupe France Médias Monde.