Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Communication ( et Presse)

Journe du Vendredi 23/10/2021

<< octobre 2021 >>
sam dim lun mar mer jeu ven
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5



-Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a présidé samedi la cérémonie de distinction des journalistes lauréats du Prix du président de la République du journaliste professionnel, dont la 7ème édition a pour thème « l’information entre liberté et responsabilité ». La cérémonie s’est déroulée au Palais du Peuple……………………………………………………………………………………….. -Le ministre de la Communication, Ammar Belhimer a affirmé, samedi, que l’Algérie était résolument engagée sur la voie de la consécration de la démocratie et de l’amélioration de la performance de la presse nationale pour consolider le système des droits. S’exprimant lors de la cérémonie de distinction des lauréats du Prix du président de la République du Journaliste professionnel au Palais du Peuple, A. Belhimer a précisé que l’Algérie « est résolument engagée sur la voie de la consécration de la démocratie et de l’amélioration de la performance de la presse nationale à même de contribuer à la consolidation du système des droits et des libertés inaliénables et inviolables ». Placée sous le thème « l’information, entre liberté et responsabilité », la 7ème édition du prix du président de la République du journaliste professionnel vient « réaffirmer l’attention particulière qu’accorde notre pays à la promotion de la liberté de la presse et au respect des principes de déontologie et d’éthique professionnelle et des droits et des libertés en tant que pratique impartiale, effective et responsable et non pas comme slogan vide de sens ». Après avoir présenté ses vœux aux lauréates et lauréats de ce Prix dans sa 7ème édition à l’occasion de la Journée nationale de la Presse, le ministre a affirmé que le choix du thème de cette édition « traduit la corrélation entre la liberté du journaliste et sa responsabilité collective et professionnelle »………………………………………………………………………. -Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a décerné samedi la médaille de l’Ordre de mérite national au rang de « Achir », à titre posthume, au défunt journaliste Karim Boussalem. Cette distinction intervient « en hommage au défunt qui a voué toute sa vie au service du journalisme et à sa promotion avec abnégation, professionnalisme et probité reconnus par tous dans l’accomplissement de ses nobles missions avec objectivité et neutralité, outre ses contributions précieuses pour l’enrichissement du champ médiatique ». La médaille a été remise au père du défunt lors d’une cérémonie présidée par le président de la République à l’occasion de la distinction des lauréats du prix du journaliste professionnel dans sa 7eme édition, intitulée « l’information entre liberté et responsabilité ».