Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Communication ( et Presse)

Journe du Mercredi 12/05/2022

<< mai 2022 >>
sam dim lun mar mer jeu ven
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3



-Des journalistes et des spécialistes des médias ont appelé jeudi à Alger à mettre à profit les acquis de la presse nationale pour la mise en place d'un système juridique efficace permettant au secteur de la communication de relever les défis actuels. Les participants aux travaux d'une Journée d'étude sur "Le système juridique du secteur de la Communication", organisée par le ministère de la Communication, ont affirmé que "la presse nationale, en dépit des lacunes ayant entravé son développement, a réalisé d'importants acquis qui doivent être mis à profit pour l'élaboration d'un système juridique efficace qui permette au secteur de relever les défis actuels". Pour le directeur de l'Ecole nationale supérieure de journalisme et des sciences de l'information (ENSJSI), Abdeslam Benzaoui, "les conditions particulières et difficiles qu'a vécues la presse algérienne, dans toute sa composante, à certaines périodes, lui ont fait acquérir une expérience exceptionnelle qu'il importe de valoriser et de mettre à profit pour tracer une nouvelle voie en accord avec les exigences de l'étape actuelle et celle à venir". Selon lui, aborder la question de la presse électronique en Algérie c'est "ouvrir un grand chantier" qui nécessite, a-t-il dit, la conjugaison des efforts de tous, notamment dans le contexte de l'évolution rapide des technologiques de l'information et de la communication. De son côté, le président de l'Association des journalistes algériens, Slimane Abdouche a souligné que le secteur de la communication a hérité "de nombreuses pratiques négatives des expériences passées", mais s'apprête aujourd'hui, a-t-il dit, à "prendre un nouveau tournant à travers les nouveaux projets de loi prévus". D'autres intervenants ont évoqué les dossiers liés aux aspects organisationnel et juridique pour la création d'entreprises médiatiques en ce qui concerne la publicité et l'octroi de l'agrément, appelant à "ouvrir le débat autour des préoccupations de la presse algérienne, à travers des ateliers encadrés par des spécialistes et des professionnels, ". Ils ont en outre salué l'initiative du ministère de la Communication d'associer tous les acteurs du secteur au travail d'enrichissement de la loi organique sur l'information, soulignant par ailleurs "la nécessité de définir tous les concepts relatifs au professionnalisme, de promouvoir l'information spécialisée et de focaliser davantage sur la formation continue des journalistes".