Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Sports (et Jeunesse)

Mois du 07/2021

<< juin 2021 >>
sam dim lun mar mer jeu ven
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2



  • 27-07-2021
    -Après le refus de l’athlète algérien Fethi Nourine de combattre avec l’israélien Tohar Botbol, l’athlète saoudienne Tahani al-Qahtani, s’apprête à affronter la judokate israélienne Raz Hershko. De fortes pressions sont exercées sur Tahani al-Qahtani, représentant l’Arabie Saoudite afin qu’elle se retire des Jeux olympiques de Tokyo. Mais elle a reçu un soutien de taille, celui du ministre saoudien des sports Abdelaziz Ben Turki el faycal.
  • 26-07-2021
    -Le triple médaillé olympique algérien, Taoufik Makhloufi, a déclaré forfait pour les Jeux olympiques 2020 de Tokyo (23 juillet-8 août), "à cause d'une blessure contractée au genou", a annoncé ce lundi l'intéressé dans un communiqué transmis à l'APS. "J'ai longtemps essayé de repousser l’échéance pour prendre une décision finale. Malheureusement, je ne pourrai pas embarquer avec mes compatriotes qualifiés, à qui je souhaite la réussite, vers le Japon ce 26 juillet 2021. Je me trouve contraint d'écouter mon corps et ce genou récalcitrant qui a longtemps perturbé ma préparation, tout comme la Covid-19 que j’ai contractée l’année passée", a écrit Makhloufi dans son communiqué. "Comme vous le savez, toutes et tous, depuis des années maintenant, j'essaie de donner le meilleur de moi pour représenter dignement l’Algérie. Depuis les Jeux Olympiques de Londres 2012 aux Championnats du Monde de Doha 2019 en passant par les Olympiades de Rio 2016, j'ai pu connaître des moments de gloire et une joie immense. Ces instants, vous les avez partagés avec moi comme si c'était les vôtres" (…. )Et de conclure : "Il n'est pas évident d’être à la hauteur quand la forme athlétique ne suit pas. J'ai passé plusieurs tests. Ils n'étaient pas concluants. Ne pas être dans les temps habituels à l’entraînement est frustrant pour un coureur. Mais ma frustration aurait été plus grande si j’avais couru pour revenir les mains vides du Japon. Néanmoins, je vous promets d’essayer de revenir plus fort pour les rendez-vous qui se profilent. Il y aura les Jeux méditerranéens 2022, chez nous, à Oran qui me tiennent à coeur ainsi que les Mondiaux 2022 aux Etats-Unis". Le départ de Taoufik Makhloufi à destination de la capitale nippone était programmé pour ce lundi à 15h25........................................................................................................ --Le vice-président de la Fédération algérienne de football (FAF) et président de la Commission du football professionnel Dr. Yacine Benhamza, a indiqué que le championnat de Ligue 1 "ira à son terme", coupant court aux rumeurs faisant état d'un arrêt de la compétition avant la 38e et dernière journée, pour désigner les clubs engagés dans les compétitions africaines interclubs. "La compétition ira à son terme, nous n'avons jamais envisagé l'arrêt du championnat, contrairement à certaines fausses informations colportées ici et là. Seules les autorités peuvent interrompre le championnat et l'ensemble des activités sportives comme ce fut le cas la saison dernière", a déclaré le N.2 de la FAF dimanche soir, lors de l'émission TV "C'est l'heure du foot" sur Canal Algérie. La Commission du football professionnel, a tenu deux réunions, sous la présidence de Benhamza, avec plusieurs points à l’ordre du jour, notamment la situation actualisée du championnat de Ligue 1 professionnelle saison 2020-2021, ainsi que la préparation et l'organisation de la saison 2021-2022. Interrogé sur l'épineuse question des représentants algériens en Ligue des champions et Coupe de la Confédération, dont le tirage au sort se fera "au plus tard" le 15 août, soit avant la fin du championnat, fixée à la troisième semaine d'août, Benhamza espère un dénouement à la fin de la 36e journée. La FAF va se retrouver devant un véritable casse-tête, puisque le championnat n'a pas encore livré son verdict, la course, aussi bien pour le titre que pour le podium étant plus que jamais relancée à cinq journées de l'épilogue. "Nous avons évoqué plusieurs probabilités pour désigner les clubs engagés dans les compétitions interclubs, mais on va finir par trouver des solutions. Dans ce sens, nous avons installé une sous-commission présidée par Larbi Oumamar. J'espère que les choses s'éclairciront au terme 36e journée pour pouvoir connaître les clubs engagés dans les deux compétitions continentales", a-t-il ajouté. Par ailleurs, le Dr. Yacine Benhamza a abordé la saison footballistique 2021-2022, dont la formule sera débattue lors de la prochaine réunion statutaire du Bureau fédéral de la FAF, prévue jeudi. "Le Bureau fédéral aura à trancher sur la formule de compétition envisagée en vue de l'exercice prochain. Deux propositions seront soumises aux membres du Bureau fédéral : un championnat classique à 18 clubs avec 34 journées, ou un champio nnat à deux groupes de 9 clubs chacun avec des play-off et play-down", a-t-il souligné, tout en précisant que le prochain championnat de Ligue 1 devrait être clôturé à la mi-juin…………………………………………………. - Elu, il y a simplement uns mois, le président de la fédération algérienne de Judo, Yacine Silini, a fait une entrée médiatique totalement mitigée, sur la chaîne « Ennahar » en critiquant le geste de son athlète Fethi Nourine, affirmant que sa décision de se retirer de la compétition est irréfléchie…. Il reproche à Fethi Nourine de n’avoir pas confié ses intentions à la cheffe dé délégation Hassaba Boulmerka et surtout de n’avoir pas informer le président de la fédération de cette importante décision. Silini a affirmé que Nourine et son entraineur Amar Benikhlef auraient pu épargner la nation de tels préjudices si ce n’était leurs déclarations médiatiques précipitées et qui n’étaient d’ailleurs, guère appréciés par la commission disciplinaire et celle de l’éthique du Comité International Olympique. Il affirme que la délégation algérienne toute discipline confondue, était sous le coup de la menace d’expulsion « les déclarations de nos judokas allaient imposer des graves sanctions contre notre délégation Algérienne, Fort heureusement, que le président du COA Abderrahmane Hammad, ainsi que la chef de délégation Hassiba Boulmerka, ont réussi à trouver un compromis auprès du comité d’organisation » précise enfin Yacine Silini. Quelques heures après ses déclarations, l’athlète Fethi Nourine qui a réagit sur la chaîne « El Bilad », s’est étonné par la réaction de son président de fédération et affirme qu’aucun responsable n’a voulu prendre la responsabilité du retrait. Nourine révèle surtout que la majorité des responsables ont contacté l’ex président du COA pour demander conseil. L’athlète a sévèrement critiqué les responsables algériens à Tokyo sans les nommer affirmant qu’ils n’ont jamais été aux cotés des athlètes.
  • 24-07-2021
    -Le judoka algérien Fethi Nourine, qui avait déclaré forfait aux Jeux olympiques de Tokyo pour ne pas avoir à affronter un adversaire israélien, a été suspendu par la Fédération internationale de judo et son accréditation lui a été retirée, a annoncé l’IJF. Nourine devait d’abord affronter le Soudanais Mohamed Abdalrasool lundi 19 au premier tour, avant de combattre l’Israélien Tohar Butbul au tour suivant. Mais il avait annoncé jeudi à la télévision algérienne qu’il avait décidé de renoncer au tournoi, expliquant sa décision par son soutien à «la cause palestinienne». Samedi, la commission exécutive de l’IJF a annoncé avoir suspendu provisoirement le judoka ainsi que son entraîneur Amar Benikhlef. En réponse, le Comité national olympique (COA) a retiré l’accréditation des deux hommes et indiqué qu’ils allaient rentrer en Algérie. Pour la Fédération internationale de judo, la décision du judoka algérien est «en totale opposition à la philosophie» de l’instance. L’IJF a «une politique stricte de non-discrimination et promeut la solidarité comme principe fondamental». Ce n’est pas la première fois que Nourine se retire d’une compétition pour ces raisons. Il avait également agi de la sorte lors des Mondiaux-2019 de Tokyo. Plusieurs judokas iraniens ont fait de même par le passé, leur attitude déclenchant de vives protestations. Nourine et Benikhlef avaient posté sur leur page facebook les badges avec le drapeau palestinien pour manifester leur soutien indéfectible pour la cause palestinienne et rappeler les actions des sélections nationales durant la guerre de libération. Pour sa part l’entraineur de Nourine Amar Benikhlef, avait déclaré avant son départ pour Tokyo son intention de quitter son poste d’entraineur et de se consacrer à ses études. Il avait porté de nombreuses accusations contre l’organisation du comité olympique national de ses JO de Tokyo. Son renvoi à Alger serait selon certains sportifs avertis une réponse du COA.................................................................................................... - -Battu en finale, le taekwondoïste tunisien Mohamed Khalil Jendoubi a décroché une médaille d’argent. Il s’agit de la première médaille olympique pour la Tunisie et pour le continent africain dans ces JO de Tokyo 2020. Le jeune champion tunisien de 19 ans a échoué à obtenir une médaille d’or, en s’inclinant de justesse en finale face à l’italien Vito Dell’Aquila (16-12). Mohamed Khalil Jendoubi vient de disputer ses premières olympiades.
  • 23-07-2021
    -La cérémonie d’ouverture donne ce vendredi 12h le coup d’envoi officiel des JO, reportés d’un an par la pandémie de coronavirus et secoués par bien des tempêtes. Elle devait initialement avoir lieu le 24 juillet 2020 et célébrer le Japon et l’esprit olympique. Avec un an de retard, la cérémonie d’ouverture des Jeux de Tokyo marquera avant tout, plus que le début de deux semaines d’exploits sportifs, le terme d’un long et éprouvant marathon pour les organisateurs japonais. Le défilé des 206 délégations rangées derrière, pour la première fois, deux porte-drapeaux, une femme et un homme, mais pas de foule pour les applaudir dans un Stade olympique de Tokyo pouvant accueillir en temps normal 68.000 spectateurs. Il y a, cependant, des dirigeants de premier plan comme l’Empereur du Japon Naruhito, le président français Emmanuel Macron ou encore la Première dame américaine Jill Biden, mais pas l’habituelle galerie de personnalités et autres célébrités venues du monde entier. « Jeux de la pandémie » Pour rassurer l’opinion publique japonaise qui aurait préféré dans sa grande majorité un nouveau report ou l’annulation pure et simple de cette quinzaine olympique, les autorités nippones ont pris des mesures drastiques: tests quotidiens pour les sportifs, port du masque obligatoire pour tous, rassemblements limités au strict minimum dans le Village olympique, interdiction aux proches et familles des sportifs étrangers de venir au Japon et pour finir, du jamais vu dans l’histoire des JO, absence quasi-totale de public. Après avoir dépensé 13 milliards d’euros, dont un surcoût de 2,3 mds à cause du report et des mesures sanitaires, Tokyo est fin prête, mais la mégapole aux 14 millions d’habitants est soumise à un état d’urgence sanitaire, pendant toute la durée des JO, qui oblige bars et restaurants à fermer à 20h00. Sur le plan sportif, ces JO sont déjà historiques, puisque, pour la première fois, il y aura autant de femmes que d’hommes à participer aux 339 épreuves au programme, au nom de l’équilibre entre les sexes cher au président du CIO, Thomas Bach, qui a également poussé pour l’inclusion de sports dits « jeunes et urbains », comme le skateaboard, le surf, le basket 3×3 ou encore l’escalade. Parmi les 11.090 sportifs inscrits à Tokyo, pas d’icône sportive de dimension planétaire, hormis Novak Djokovic, mais les nageurs américains Caeleb Dressel et Katie Ledecky, leur compatriote Simone Biles (gymnastique), engagés sur tous les fronts dans leur sport, peuvent s’offrir une impressionnante collection de titres et/ou de médailles.
  • 20-07-2021
    -Le technicien algérien de football, Noureddine Sâadi, est décédé mardi à l'âge de 71 ans, suite à des complications liées au Covid-19, ont annoncé ses proches. Le défunt sera inhumé mercredi à Bouzeguene dans la Wilaya de Tizi-Ouzou, indique-t-on de même source. Ayant dirigé la barre technique de plusieurs clubs au pays, notamment l'USM Alger, à quatre passages, Saâdi a également exercé son métier à l'étranger d'abord au sein du Ahly libyen (2008-2009), avant d'avoir une courte expérience au CA Bizertin en Tunisie (2012-2013).Sa dernière aventure en tant qu'entraîneur remonte à 2016 sur le banc del'ASM Oran (Ligue 2). Il avait remporté plusieurs titres sur le plan national, avec la JS Kabylie et l'USM Alger : Coupe d'Algérie (1992), Supercoupe d'Algérie(1992), Coupe d'Algérie (2001), et Championnat d'Algérie (2002). Saâdi figurait dans le staff technique de l'équipe nationale, championne d'Afrique 1990 à domicile, sous la conduite du regretté Abdelhamid Kermali.......................................................................... - -Le tirage au sort de la Coupe d’Afrique des Nations "Cameroun 2021" aura lieu le dimanche 15 août au Palais des Congrès de Yaoundé, d'après le Secrétaire général de la Confédération africaine de football, Veron Mosengo-Omba. Initialement programmée au 25 juin 2021, la cérémonie avait été reportée à une date ultérieure par la CAF en raison des problèmes logistiques liés à la pandémie du Covid-19.
  • 19-07-2021
    -L’équipe algérienne de Rugby se qualifie pour les les quarts de finale de la Coupe d’Afrique, qualificative pour le Mondial 2023 prévu en France. « L’Algérie arrache sa qualification avec bravoure au terme d’un match héroïque sur le terrain de l’Ouganda », annonce la Fédération algérienne du Rugby sur sa page Facebook. Dimanche 18 juillet 2021, le XV d’Algérie a pris le dessus sur l’équipe d’Ouganda avec le score de 22 à 16 et a décroché le ticket pour les quarts de finale de la Coupe d’Afrique. Elle rejoint donc le top 8 africain. L’équipe algérienne de Rugby s’est imposée face à l’Ouganda Battue par le Ghana, le mercredi 14 juillet, l’équipe algérienne n’avait pas d’autres choix que de s’imposer face à l’Ouganda pour terminer parmi les deux premiers de la poule 3. Dominé par l’Ouganda, 12 à 53, le XV du Ghana est éliminé. En quart de finale, l’Algérie sera opposée au Sénégal et l’Ouganda affrontera le Kenya. La Nambie jouera contre le Burkina Faso et le Zimbabwe contre la Côte d’Ivoire. Le vainqueur de ce tournoi accompagnera l’équipe de l’Afrique du Sud, déjà qualifiée, au Mondial de France prévu en 2023............................................................................................................. --Le nageur international algérien Jaouad Syoud, a remporté lundi la médaille d'or sur 200 m brasse, lors de la 3e journée du championnat de France d'été "Open" en grand bassin (50 m), qui se déroule du 17 au 22 juillet à Dunkerque (France), qualificatif aux Mondiaux 2021 et 2022. Syoud, sociétaire de l'Olympic Nice, a bouclé la finale "A" de l'épreuve en 2:14.27, devant les deux Français : Emilien Mattente du club de Charleville-Mézières (2:15.13), et Cal Aït Kaci d'Etoiles 92 (2:15.55). Grâce à cette performance, Syoud (21 ans) est parvenu à égaler le record d'Alger du 200 m brasse, détenu depuis les Jeux Africains 2007 d'Alger par Sofiane Daïd. Jaouad Syoud réalise ainsi les minima "B" en 200 m brasse, qualificatifs au championnat du monde en petit bassin (25 m), prévu en décembre prochain à Abu Dhabi (Emirats arabes unis), et au championnat du monde en grand bassin (50 m), programmé en mai 2022 à Fukuoka (Japon). Il s'agit du cinquième minima "B", réalisé par le natif de Constantine, qualificatifs aux rendez-vous d'Abu Dhabi et Fukuoka, après ceux du 100 m et 200 m papillon, et 200 et 400 m quatre nages. Syoud a entamé ce championnat de France, en remportant samedi la finale du 100m papillon lors de la première journée, en réalisant un chrono de 52.08, confirmant l'excellente forme dans laquelle il se trouve depuis le début de l'année. Pour rappel, Syoud, qui a réalisé les minima "B" du 200 m et 400 m quatre nages, et du 100 m et 200 m papillon, a échoué à se qualifier pour les Jeux olympiques Tokyo-2020 (23 juillet - 8 août), en raison des restrictions imposées par la Fédération internationale (FINA), en raison de la pandémie du Covid-19. Lors du rendez-vous olympique, la natation algérienne sera représentée par le trio : Oussama Sahnoune, Souad Cherouati, et Amel Melih, cette dernière sera le porte-drapeau de la délégation algérienne, au cours de la cérémonie officielle, en compagnie du boxeur Mohamed Flissi.
  • 17-07-2021
    -Le premier contingent des athlètes algériens, qualifiés pour les Jeux olympiques Tokyo-2020, reportés à 2021(23 juillet - 8 août), s'est envolé ce vendredi après midi pour la capitale japonaise. Douze (12) athlètes, représentant six disciplines : Aviron, Judo, Tennis de table, Escrime, Tir sportif, et Voile, forment ce premier contingent, alors que deux autres départs, depuis Alger, sont programmés les 23 et 26 juillet. Quarante-quatre (44) athlètes de quatorze (14) disciplines représenteront l'Algérie aux JO-2020. Taoufik Makhloufi, champion olympique du 1500 m aux JO de Londres-2012 et double médaillé d'argent (800,1500m) aux olympiades de Rio-2016, sera le chef de file de la délégation sportive algérienne. Les disciplines de l'athlétisme, de la boxe et de la lutte, avec huit athlètes chacune, sont les plus représentatives. Viennent ensuite l'escrime avec quatre athlètes, la natation (3), l'aviron (2), le cyclisme (2), le judo (2) et la voile (2). Le reste du contingent algérien est représenté par le canoë kayak (1 athlète), l'haltérophilie (1), le karaté (1), le tennis de table (1) et le Tir sportif (1). Pour rappel, l'Algérie avait pris part aux JO de Rio-2016 avec une délégation de 46 athlètes, plus la sélection des U-23 de football (18 joueurs)………………………………………… -Le vice-président de la Fédération algérienne de football (FAF) et président de la Commission du football professionnel Dr. Yacine Benhamza, a déclaré ce vendredi que le coup d'envoi de la saison 2021-2022, devait être donné "durant la deuxième quinzaine d'octobre"..
  • 16-07-2021
    -Le Comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF) a réaffirmé vendredi soir à Salé (Maroc), l'existence d'un projet de Super Ligue regroupant les meilleurs clubs du continent. "Je suis très enthousiaste par rapport au fait que beaucoup de diffuseurs sont venus me voir pour me dire qu'ils veulent contribuer à la Super Ligue africaine", a déclaré le président de la CAF, Patrice Motsepe. Même s’il a assuré que les 54 fédérations affilées à la Confédération africaine de football bénéficieraient du projet, le président de la CAF est resté flou sur les contours de cette future élite. "Cette nouvelle Super Ligue de la CAF est inclusive, le comité interclubs formulera les critères et les détails des règles pour en faire un succès, ce que je peux confirmer, c’est que tous les pays seront inclus, c’est une initiative de base et chaque pays en fera partie", a-t-il par ailleurs ajouté. En février 2020, le président de la Fédération internationale de football (Fifa), Gianni Infantino, avait fait des propositions très concrètes concernant une éventuelle Super Ligue africaine. Ahmed Yahya, deuxième vice-président de la CAF, est chargé en partie de superviser le projet. "Le comité interclubs évalue la situation et conseillera de manière inclusive afin que chaque pays d’Afrique bénéficie de ce projet, les bénéfices de la Super Ligue africaine seront partagés dans les 54 pays du continent", a-t-il dit. D'autre part, la CAF est favorable à l’idée d'une Coupe du monde tous les deux ans, émise lors du dernier congrès de la Fifa, a annoncé Motsepe à l'issue de la réunion de son Comité exécutif. "La plus haute instance de la CAF a jugé nécessaire d’exprimer son soutien comme nous l’avons fait lors du congrès", a déclaré le Sud-Africain. Pour le successeur d'Ahmad Ahmad à la présidence de la CAF en mars dernier, "le football africain, compte tenu des graves défis financiers et du manque d’infrastructures et d’installations de football sur le continent, serait probablement l’un des plus grands bénéficiaires d’une Coupe du monde qui a lieu tous les deux ans". "Avoir la Coupe du monde de football tous les deux ans est quelque chose qui sera un énorme avantage pour le monde mais plus encore pour le monde en développement et le football africain en particulier", a ajouté le président de la CAF. Au sujet de la périodicité de la Coupe d’Afrique des nations seniors, il a confirmé sa tenue tous les deux ans, avant d’annoncer des changements pour le CHAN (Championnat d’Afrique des nations), qui met aux prises des sélections constituées de joueurs évoluant dans des championnats du continent. "Le CHAN aura lieu tous les trois ans", a indiqué le président Motsepe.
  • 15-07-2021
    -Sur proposition du Comité olympique et sportif algérien (COA), Algérie Poste a procédé jeudi à une émission hors programme consacrée aux Jeux olympiques de Tokyo-2020, a indiqué le COA. Deux timbres poste émis illustrent deux disciplines olympiques : le karaté et le canoë kayak. Le 1er timbre est une consécration pour la discipline sportive, le karaté, qui est inscrit pour la 1re fois dans le programme des Jeux olympiques et le second timbre est consacré au canoë kayak, où l'Algérie participe pour la 1re fois avec l’athlète Amina Kheris. Ces deux timbres poste sont l’oeuvre de l’artiste peintre Sofiane Dey……………………………………………………………………..
  • 13-07-2021
    -Le champion algérien de cyclisme sur piste, Yacine Chalel, est leader mondial de la course élimination, selon le classement publié mardi par l'Union Cycliste internationale (UCI). Avec un total de 1090 points, Chalel devance le Japonais Eiya Hashimoto (900 pts) et le Grec Christos Volikasis (850 pts). L'autre algérien engagé dans cette épreuve, Lotfi Tchambaz, se pointe à la 27e place avec (490 pts). Au Scratch, Chalel occupe la 13e position avec 782 pts, alors que sur l'Omnium il est 14e avec 903 pts.
  • 11-07-2021
    -Euro 2021 : l’Italie renverse l’Angleterre et remporte aux tirs au but le deuxième Euro de son histoire L'Italie s'est imposée aux tirs au but face à l’Angleterre à Wembley (1-1, 3-2 t.a.b.) dimanche, malgré l'ouverture du score des Anglais et un stade acquis à leur cause. …..Vainqueur de l'Euro avec l'Italie et décisif lors de la séance de tirs au but en finale, Gianluigi Donnarumma, le gardien de buts a été élu meilleur joueur de l'Euro................................................................... -Dimanche, à l'aube, la Copa America aura vécu, via une finale titanesque entre le Brésil et l’Argentine. Et un duel royal entre Lionel Messi et Neymar Jr. Dans une partie totalement tactique et très serrée, notamment dans l’entrejeu, c’est l’Albiceleste qui l’a emporté grâce à un réalisme et une solidarité hors du commun, en face d’une Seleçao romantique comme jamais. Le sort de la rencontre a été scellé tôt, à la 22’, quand Di Maria, titulaire d’entrée, déploya tout son talent pour lober Ederson, suite à une boulette de Lodi.
  • 10-07-2021
    -La JSK s’est vu refuser par les officiels de la Confédération africaine de football (CAF) l’inscription du nom des joueurs en tifinagh, caractères de la langue amazigh, au bas du dos des maillots et a exigé que les noms soient transcrit en latin. La CAF a rappelé aux dirigeants de la JSK que les deux langues officielles de la CAF restent l’anglais et le français et considère le tifinagh, comme un acte politique. La CAF a également demander aux dirigeants kabyle de supprimer du maillot de la JSK le drapeau amazigh et maintenir le drapeau algérien officiel. Ce qui n’a pas été largement commenté sur la toile. Enfin, il faut préciser qu’après tirage au sort , les marocains ont choisi le blanc leur couleur habituelle à domicile alors que les kabyles ont opté pour le vert leur seconde couleur après le jaune. Les responsables de la JSK aurait aimé disputer le match avec le jaune sa première couleur, mais les arbitres ont décidé de porter cette couleur.. alors ils ont opté pour le vert et jaune sur la pelouse..................................................... --Gosse désillusion pour le football national. La JS Kabylie a craqué, samedi, en finale de la Coupe de la CAF, jouée à Cotonou au Bénin, face au RAJA Casablanca. Enorme frustration à l’arrivée pour les Canaris qui ont dominé totalement la deuxième mi- temps. La faute à la pâle copie rendue au premier half. En effet, et comme tétanisés par l’enjeu, les algériens se sont laissés ballotés par les marocains dans les 45 premières minutes. Suffisant pour les Rajaouis pour crucifier en 09 minutes (5’- 14’) l’infortuné Benbott. Pis , l’addition aurait pu être plus lourde devant la passivité inouïe des jaunes et verts en défense et en attaque, quand aucune action chaude n’ a été entreprise par les Bensayah and Co. Tout allait changer au retour des vestiaires quand Zakaria ponctua avec succès un rush qu a semé le dé »sordre dans la défense maroaciane. A partir de là, les hommes de Denis Lavagne ont mis le pied sur le ballon, à l’inverse de leurs adversaires semblant KO debout. Mieux, l’expulsion d’Ardjoune, dans le dernier quart d’heure de la partie a défriché idéalement le terrain pour une remontada qui se dessinait fort. Il n’en sera rien et, réduit à 10, le Raja a tenu bon pour signer son 4e trophée de son histoire dans cette épreuve.
  • 08-07-2021
    -Il n’y aura «pas de spectateurs» sur les sites des Jeux olympiques à Tokyo qui s’ouvriront le 23 juillet, en raison de la recrudescence du coronavirus dans la capitale japonaise, a annoncé jeudi la ministre des JO Tamayo Marukawa. Cette annonce intervient quelques heures après la décision du gouvernement nippon de remettre en place un état d’urgence sanitaire à Tokyo à compter de lundi jusqu’au 22 août, un dispositif qui englobera ainsi toute la période des JO, qui durent jusqu’au 8 août.
  • 06-07-2021
    - Quarante-quatre (44) athlètes de quatorze (14) disciplines représenteront l’Algérie aux Jeux olympiques de Tokyo-2020 (prévus du 23 juillet au 08 août 2021, car retardé pour cause de Covid 19), a annoncé ce 06 juillet le Comité olympique et sportif algérien (COA). Taoufik Makhloufi, champion olympique du 1500 m aux JO de Londres-2012 et double médaillé d’argent (800,1500m) aux olympiades de Rio-2016, sera le chef de file de la délégation sportive algérienne. Les disciplines de l’athlétisme, de la boxe et de la lutte, avec huit athlètes chacune, sont les plus représentatives aux JO de Tokyo. Viennent ensuite l’escrime avec quatre athlètes, la natation (3), l’aviron (2), le cyclisme (2), le judo (2) et la voile (2). Le reste du contingent algérien est représenté par le canoë kayak (1 athlète), l’haltérophilie (1), le karaté (1), le tennis de table (1) et le Tir sportif (1). Pour rappel, l’Algérie avait pris part aux JO de Rio-2016 avec une délégation de 46 athlètes, plus la sélection des U-23 de football (18 joueurs)………………………………………………………….. -Aux prises avec l’équipe qui a défrayé la chronique lors de ce tournoi, en l’occurrence l’Arabie saoudite, l’Algérie s’est inclinée mardi au Caire en finale de la Coupe arabe des U20, sur le score de 2 buts à 1. Les Faucons saoudiens ont étouffé d’emblée les Verts, marquant à la 6’, gâchant une autre quelques minutes plus tard et ratant un penalty bloqué par l’excellent keeper, Ouanes. D’ailleurs c’est ce qui a constitué le tournant de la rencontre, puisque les algériens allaient prendre le jeu à leur compte, sans trop de succès pourtant devant un adversaire ostensiblement démobilisé. Au retour des vestiaires, le sociétaire du Paradou AC, accréditée d’une partie XXL, mettra intelligemment le cuir au fond des filets à la 55’. On s’attendait alors à un come back très fort du onze national mais les saoudiens allaient leur donner une belle leçon de réalisme, il s’agissait de ça en fait, en portant l’estocade dans les ultimes minutes de la partie. A notre que finalement c’est un arbitre émirati qui a dirigé la rencontre.
  • 03-07-2021
    -La sélection nationale des moins de 20 ans (U20) s’est imposée dans les 20 dernières minutes de jeu, face à la Tunisie (2-0). Match compliqué en raison de son caractère derby, les Verts ont toutefois su prendre la mesure de leurs adversaires, grâce à la vista de Mohamed Rafik Omar, auteur d'un doublé magistral (68'-77'). Mais en matière de sensation forte, c’est surtout l’Arabie Saoudite qui a défrayé la chronique en éjectant de la course le pays hôte, l’Egypte aux tirs au but (3-2). En finale, les Algériens retrouveront, donc les saoudiens et restent à même de décrocher le trophée
  • 02-07-2021
    -La JSE Skikda s'est adjugée le titre de championne d'Algérie 2020 de hand ball ,, après sa victoire contre le modeste CRB Mila (25-23, mi-temps 12-11), en match disputé vendredi après-midi à la Coupole du complexe olympique Mohamed-Boudiaf (Alger), pour le compte de la première journée du troisième et dernier tournoi des play-offs. Il s'agit du troisième titre de Champion d'Algérie au palmarès du club, après ceux de 1966 et 2015. Certes, il reste encore deux journées avant la fin de ce troisième et dernier tournoi des play-offs, mais la JSES est déjà assurée de terminer en tête, surtout que ces deux prochains adversaires, le GS Pétroliers et CR Bordj Bou Arréridj, sont forfaits………………………………. - Les handballeuses du HBC El-Biar ont été sacrées championnes d'Algérie pour la saison 2019-2020, malgré leur défaite contre le CF Boumerdès (23-21, mi-temps 12-11), en match disputé ce vendredi après-midi à la salle omnisports d'El-Biar, pour le compte de la neuvième journée de la phase des play-offs.