Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Sports (et Jeunesse)

Journe du Vendredi 16/12/2023

<< décembre 2023 >>
sam dim lun mar mer jeu ven
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5



-Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Abderrahmane Hammad, a affirmé que les recommandations qui sanctionneront, ce samedi, la réunion d'évaluation des directeurs de son secteur, constitueront une feuille de route pour la mise en œuvre d'un programme d'activités pour 2024. Lors de l'ouverture de cette rencontre à la salle de conférences du stade Nelson Mandela à Baraki (Alger), le ministre a déclaré que cette rencontre "se veut une opportunité propice pour passer en revue les réalisations des services centraux et des directions des wilayas, dont les recommandations serviront de feuille de route pour la mise en œuvre du programme d'activités pour 2024". Il a souligné l'importance "du suivi régulier et de la tenue de rencontres d'évaluation globale en vue d'opérer le changement positif escompté et souhaité". Ainsi, le ministère a récemment fixé "les objectifs et défis majeurs pour promouvoir le secteur de la jeunesse et des sports, en conformité avec les directives du programme du président de la République, portant sur l'amélioration et la modernisation des textes juridiques et la vérification de leur conformité avec les dispositions constitutionnelles", a-t-il fait savoir. Il a été procédé à une révision de la classification et du classement des athlètes d'élite et de haut niveau ainsi qu'à l'évaluation des indemnités financières accordées à cette catégorie, et la réhabilitation des infrastructures sportives du secteur, en sus de l'adoption d'une stratégie de développement axée sur une gestion basée sur la transparence, la gouvernance, la prévention contre la corruption, et la préservation de l'intérêt général dans le cadre de la moralisation des pratiques sportives et des activités juvéniles en particulier, selon M. Hammad. Abordant la question du renforcement de l'infrastructure sportive, le ministre a déclaré que "l'Algérie a veillé à renforcer son infrastructure dans divers domaines, en particulier dans le domaine sportif, ce qui lui a valu d'occuper une bonne place dans le classement international, grâce à la réalisation et à la réhabilitation, aux normes internationales, de nombreuses infrastructures sportives. Cela a permis à l'Algérie d'abriter des compétitions sportives majeures à l'échelle nationale et internationale et de gagner le pari de retrouver sa place sur la scène internationale". Dans le domaine de la modernisation de l'administration pour être au diapason des technologies de l'information et de la communication, M. Hammad a affirmé que le ministère avait lancé de nombreuses plateformes visant à rapprocher l'administration du citoyen et à traiter les préoccupations en un court laps de temps, citant la plateforme dédiée à la demande de bénéficier d'aides financières au profit des associations sportives et une plateforme numérique de recrutement et de promotion des athlètes d'élite et de haut niveau dans le cadre de la mise à profit des mesures exceptionnelles pour le recrutement, la promotion, l'intégration et l'affectation des sportifs d'élite et de haut niveau. Evoquant un autre aspect important relatif à l'investissement dans les ressources humaines, le ministre a indiqué que le nombre "des jeunes bénéficiant du dispositif d'aide à l'insertion professionnelle (DAIP) et des contrats d'insertion des diplômés (CID), s'élève à plus de 20.000 bénéficiaires à travers le pays, répartis sur les différents organismes et institutions du secteur", soulignant que "le processus de formation, de préparation et de qualification des athlètes de haut niveau se poursuit au niveau des instituts et des établissements du secteur." Lors de la réunion nationale d'évaluation du secteur de la jeunesse et des sports, de nombreux thèmes ont été abordés, notamment une intervention du représentant du ministère de l'Intérieur et des collectivités locales, chargé des études et des synthèses, Mohamed Dahmani sur "l'intégration de l'approche participative dans le développement local", et une autre du membre du conseil de la Haute autorité de transparence, Mohamed Djellaoui sur "la promotion de l'intégrité en milieu juvénile". Les directeurs des services du ministère de la jeunesse et des sports ont également présenté des interventions dans leurs domaines, suivies des interventions de 10 directeurs de wilayas du secteur consacrées à la réalité de la situation de leur secteur au niveau local.