Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Sports (et Jeunesse)

Journe du Vendredi 25/11/2023

<< décembre 2023 >>
sam dim lun mar mer jeu ven
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5



-L'Algérien Mohamed Madoun a été réélu à la tête de la Confédération africaine des sports sourds (CADS), pour un nouveau mandat olympique de quatre années (2023-2027), lors de l'assemblée générale élective tenue dimanche à Nairobi au Kenya, en marge du Championnat d'Afrique d'athlétisme pour sourds auquel l'Algérie prend part avec sept athlètes, a appris l'APS, lundi auprès de la délégation algérienne. Madoun a été plébiscité à la majorité exprimée, obtenant six des huit voix exprimées contre deux (2) pour l'autre candidat, le Camerounais Jean Pierre Valery Pemha. Les deux membres de la CADS étaient déjà les seuls postulants pour la présidence de l'instance lors du précédent mandat, qui avait permis à l'Algérien Madoun d'être élu avec 11 voix contre une pour son concurrent. Outre le président Madoun, le nouveau bureau exécutif de la Confédération africaine des sports sourds (CADS) est composé d'une vice-présidente, Mme Miriam Opondo (Kenya) et de quatre autres membres: Nouhoum Keita (Mali), Sébastien Raoul N'DE Atse (Côte d'Ivoire), Yusuf Ibrahim Amuda du Nigeria (président de la fédération régionale2-Afrique de l'Ouest), et un dernier poste à pourvoir par un membre de la gent féminine, après l'appel à candidature qui sera lancé aux pays membres. Les nouveaux membres du Bureau exécutif auront à délibérer pour choisir la candidature. Les travaux de l'assemblée générale de la CADS ont été supervisés par le président du Comité international des Sports pour Sourds (CISS), l'organisation qui régit le sport pour sourds, reconnue par le CIO depuis 1955, le Hongrois Dr Adam Kosa, et par le directeur des sports au sein du CISS, l'Américain Ralph Fernandez. Sur les 26 pays membres de la CADS, huit (8) seulement ont pu assister aux travaux de cette AG. Il s'agit de l'Algérie, Cameroun, Côte d'Ivoire, Gabon, Ghana, Kenya, Mali et Nigeria.