Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Sports (et Jeunesse)

Journe du Lundi 06/07/2021

<< juillet 2021 >>
sam dim lun mar mer jeu ven
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6



- Quarante-quatre (44) athlètes de quatorze (14) disciplines représenteront l’Algérie aux Jeux olympiques de Tokyo-2020 (prévus du 23 juillet au 08 août 2021, car retardé pour cause de Covid 19), a annoncé ce 06 juillet le Comité olympique et sportif algérien (COA). Taoufik Makhloufi, champion olympique du 1500 m aux JO de Londres-2012 et double médaillé d’argent (800,1500m) aux olympiades de Rio-2016, sera le chef de file de la délégation sportive algérienne. Les disciplines de l’athlétisme, de la boxe et de la lutte, avec huit athlètes chacune, sont les plus représentatives aux JO de Tokyo. Viennent ensuite l’escrime avec quatre athlètes, la natation (3), l’aviron (2), le cyclisme (2), le judo (2) et la voile (2). Le reste du contingent algérien est représenté par le canoë kayak (1 athlète), l’haltérophilie (1), le karaté (1), le tennis de table (1) et le Tir sportif (1). Pour rappel, l’Algérie avait pris part aux JO de Rio-2016 avec une délégation de 46 athlètes, plus la sélection des U-23 de football (18 joueurs)………………………………………………………….. -Aux prises avec l’équipe qui a défrayé la chronique lors de ce tournoi, en l’occurrence l’Arabie saoudite, l’Algérie s’est inclinée mardi au Caire en finale de la Coupe arabe des U20, sur le score de 2 buts à 1. Les Faucons saoudiens ont étouffé d’emblée les Verts, marquant à la 6’, gâchant une autre quelques minutes plus tard et ratant un penalty bloqué par l’excellent keeper, Ouanes. D’ailleurs c’est ce qui a constitué le tournant de la rencontre, puisque les algériens allaient prendre le jeu à leur compte, sans trop de succès pourtant devant un adversaire ostensiblement démobilisé. Au retour des vestiaires, le sociétaire du Paradou AC, accréditée d’une partie XXL, mettra intelligemment le cuir au fond des filets à la 55’. On s’attendait alors à un come back très fort du onze national mais les saoudiens allaient leur donner une belle leçon de réalisme, il s’agissait de ça en fait, en portant l’estocade dans les ultimes minutes de la partie. A notre que finalement c’est un arbitre émirati qui a dirigé la rencontre.