Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Sports (et Jeunesse)

Journe du Lundi 29/06/2021

<< juillet 2021 >>
sam dim lun mar mer jeu ven
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6



-Après avoir joué à se faire peur lors du dernier match, en phases de Poules, face au Niger, arrachant le point du nul qualificatif aux quarts, dans les temps morts, la sélection nationale des U 20 a remis çà, ce mardi au Caire, devant une formation marocaine, loin d‘être un foudre de guerre. Piégés par un but acquis tôt (29’) sur pénalty, les verts ont couru, dès lors, de façon désordonnée après une égalisation qui ne viendra qu’à la 92’ et après l’expulsion d’un défenseur marocain, à cinq minutes du temps réglementaire. Fort heureusement la série des tirs au but, a souri, à l’arrivée à une équipe truffées de bonne individualités mais loin des standards d’un groupe collectif transcendant (4-3)........................................................................................................................ -- Dans une récente apparition médiatique sur la situation au MCA, l’ex président du doyen à savoir, Omar Ghrib, a lancé de graves accusations contre l’actuel président du MCA Amar Brahmia. Il accuse notamment le président du MCA de dilapidé l’argent public en octroyant des primes pour chaque match. il a cité notamment 300 000 DA de primes pour les joueurs du club après leur rencontre contre Bordj Bou Arreridj .Il a notamment dénoncé le fait que le Mouloudia n’a pas de siège et qu’elle dépense plus de 130 milliards dans son fonctionnement. Dans le même sillage, l’ancien président du club le plus populaire en Algérie, s’est dit qu’il est inadmissible de porter son choix sur un dirigeant qui avait dans le passé exploité son statut au sein du comité olympique et sportif Algérien, pour introduire sa famille au déplacement de Rio en 2016 à l’occasion des jeux olympiques. Pour rappel, plusieurs centaines parmi les fans mouloudéens, avaient déjà envahi les rues de Bab El Oued en plein milieu d’une soirée Ramadanesque pour dénoncer les décisions prises par la Sonatrach notamment à la suite à cette nomination, quant aux anciens joueurs du Mouloudia, avaient à leur tour violemment contesté l’actionnaire majoritaire du Club pour avoir délégué la gestion de la section footballistique à un ancien athlète d’Athlétisme. En attendant la réaction président du Mouloudia après ces graves révélations de Omar Ghrib, la célébration du centenaire de ce vieux club algérois, est très mal partie.