Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Santé

Journe du Vendredi 31/07/2021

<< juillet 2021 >>
sam dim lun mar mer jeu ven
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6



- Mille-deux-cent-trois (1203) nouveaux cas confirmés de coronavirus (covid-19), 745 guérisons et 35 décès ont été enregistrés ces dernières 24 heures en Algérie, a annoncé, samedi, le ministère de la Santé, dans un communiqué. Le total des cas confirmés de coronavirus s'élève ainsi à 171392, dont 1203 nouveaux cas durant les dernières 24 heures, celui des décès à 4254 cas, alors que le nombre de patients guéris est passé à 115276, précise le communiqué. Par ailleurs, 47 patients sont actuellement en soins intensifs, ajoute la même source. En outre, 16 wilayas n'ont recensé aucun cas durant les dernières 24 heures, 14 autres ont enregistré de 1 à 9 cas, tandis que 18 wilayas ont connu 10 cas et plus……………………. ;; -Le ministère de la Défense nationale a annoncé samedi dans un communiqué l'arrivée vendredi soir à la base militaire de Boufarik de deux cargaison de deux cargaison de vaccins et d'équipement médicaux en provenance de Chine. Un million de doses du vaccin Sinovac et 750 concentrateurs d'oxygène ont été transportés dans les avions de l'ANP , ajoute le communiqué qui précise que ces deux cargaison entrent dans le cadre des efforts de l'Etat à prendre en charge les malades de la Covid-19……………………………………………………………….. -La Direction générale de complexe sidérurgique d'El Hadjar a annoncé samedi ne grosse panne d'électricité dans les unités de production, assurant néanmoins que la panne n'affectera pas la production de l'oxygène médical. La Direction du complexe indique que la priorité sera donné donné , non pas à la production du minerai , mais à celle de l'oxygène, un produit actuellement sous tension, à cause des besoins gigantesques des hôpitaux…………………………………………………….. -Une unité de production d’oxygène liquéfié, implantée à Berrouaghia, à l'Est de Médéa, est entrée en exploitation, après approbation des autorités sanitaires nationales, a-t-on appris, samedi, auprès des services de la wilaya. L’entrée en production de cette unité, située à la zone d’activité de Berrouaghia, est appelée, selon la même source, à "atténuer la pression" sur ce produit vital au niveau des établissements hospitaliers et structures sanitaires qui assurent la prise en charge de patients atteints du nouveau coronavirus, a-t-on ajouté. Cette unité produira, dans un premier temps, l’équivalent de 7.000 litres/jour d’oxygène liquéfié, avant de passer, dans une seconde phase, à la production d’oxygène gazeux, a précisé la même source, indiquant que la livraison des premières quantités d’oxygène liquéfié a débuté vendredi et devrait s’accélérer dans les tous prochains jours………………………… - Le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, a affirmé, jeudi après-midi à Alger, que l’Etat avait pris "une série de mesures" pour assurer la disponibilité de l’oxygène dans les établissements hospitaliers et répondre la demande croissante due à la recrudescence des contaminations à la Covid-19. "Sur instruction du président de la République, il a été décidé de prendre une série de mesures pour satisfaire la demande croissante en matière d'oxygène dans les différents établissements hospitaliers à l’échelle nationale", a précisé le Premier ministre dans une déclaration à la presse. Rappelant que "la production nationale oscillait entre 400.000 et 420.000 L/J", le Premier ministre a indiqué que "la hausse brusque de la demande" d’oxygène a amené à prendre des décisions et des mesures pour venir en appui à cette production. Il s’agit, poursuit-il, de "l’importation de 15.000 concentrateurs d’oxygène, dont 1050 déjà réceptionnés, et 750 autres nous parviendront demain vendredi", mais également de l’acquisition de "2250 concentrateurs entre les 3 et 5 août prochain, tandis que d’autres cargaisons seront reçues par lots à compter du 10 août". L’Algérie a passé commande, poursuit-il, pour l’acquisition de "10 unités de production d’oxygène d’une capacité de 20.000 et 40.000 litres à répartir sur les grands établissements hospitaliers", ce qui permettra, d'après lui, "d’atténuer la pression qui prévaut actuellement au sein des hôpitaux". A. Benabderrahmane a également fait état d'une mesure "urgente" prise dans ce sens, consistant en l'importation de "plus de 160.000 litres d'oxygène, en sus d'autres quantités". A ces mesures s'ajoutent d'autres telles l'affectation des structures hôtelières aux patients afin de mieux les prendre en charge et de leur fournir les quantités d'oxygène nécessaires. Dans le même sillage, le Premier ministre a souligné que "l'immensité du territoire national nécessite la mise en place des mécanismes permettant de répondre à tous les besoins en temps opportun, et c'est ce que nous avons fait à travers la création d'une cellule de crise au niveau du Premier ministère, qui a géré cette phase de manière efficace et efficiente, en sus d'une cellule opérationnelle qui a commencé son travail mercredi, dans le but de répondre opérationnellement à tous les besoins au niveau des centres hospitaliers". En outre, M. Benabderrahmane a appelé les citoyens à "respecter les mesures de prévention et à aller se faire vacciner, tout en faisant montre du plus haut degré de conscience et en évitant les états de panique que certains réseaux sociaux tentent de semer en diffusant des informations fausses et sans fondement" qu'il a qualifiées "d'exploitation des patients et de leurs familles". S'agissant de la disponibilité du vaccin anti-Covid-19, le Premier ministre a indiqué que l'Algérie a acquis "plus de 9 millions de vaccins", annonçant qu'"en août prochain, 9 200 000 doses seront acquises, en sus de 5 millions d'autres qui arriveront en septembre", ajoutant qu'"à partir de la mi-septembre, une unité de production de vaccins sera lancée à Constantine, avec une capacité de production de 2,5 millions de doses".