Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Santé

Journe du Samedi 08/08/2021

<< août 2021 >>
sam dim lun mar mer jeu ven
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3



-Mille vingt (1020) nouveaux cas confirmés de coronavirus (Covid-19), 709 guérisons et 30 décès ont été enregistrés ces dernières 24 heures en Algérie, a indiqué dimanche le ministère de la Santé, dans un communiqué. Le total des cas confirmés de coronavirus s'élève ainsi à 181.376, dont 1020 nouveaux cas durant les dernières 24 heures, celui des décès à 4550 cas, alors que le nombre des patients guéris est passé à 121.353, précise le communiqué. Par ailleurs, 48 patients sont en soins intensifs, ajoute la même source. En outre, 10 wilayas n'ont recensé aucun cas durant la même période, 14 autres ont enregistré de 1 à 9 cas, tandis que 24 wilayas ont enregistré 10 cas et plus…………………………………………………………….. -L'ambassadeur d'Algérie en France Antar Daoud a rompu le silence, suite à la polémique suscitée par les conditions draconiennes, qu'il avait édictées vendredi dernier, et qui consistent à faire une demande d'autorisation d'acheminement des dons auprès des consulats, faisant fi de l'urgence de la situation, ensuite que ces aides citoyennes auront pour seul et unique destinataire, non pas les citoyens dans le besoin, mais... la pharmacie centrale des hôpitaux. Cette bureaucratisation des aides, qui risque de faire tarir les dons et décourager les initiatives, a fait bondir de rage les algériens d'ici et d'ailleurs qui ont exprimé leur colère et leur indignation à travers les réseaux sociaux. Tentant de mettre fin à la polémique, en s'exprimant dans un entretien au site électronique "Shihab press", le représentant diplomatique algérien en France se défend par rapport aux informations faisant état du refus de ses services de coopérer avec les initiateurs des actions de solidarité en France envers l'Algérie en précisant que "L’ambassade dispose d’un courriel, d’un numéro de téléphone et surtout de fonctionnaires dont la tâche est de recevoir les Algériens et d’écouter leurs préoccupations". Antar Daoud soutient qu’"un contact permanent existe entre l’ambassade et la représentation d’Air Algérie en France pour assurer deux liaisons depuis Paris et une autre depuis Marseille vers l’Algérie" pour l'acheminement ces aides tout en précisant que "dès le début, nous avons envoyé tous les concentrateurs (acquis par les membres de la diaspora) en Algérie, mais il ne faut pas oublier que c’est le ministère de la Santé qui en est responsable". S'agissant de l’acheminement des dons, l’ambassadeur affirme que "nous les envoyons au ministère de la Santé qui est chargé de cette opération" tout en ajoutant que "si des gens ont les moyens d'expédier les dons vers les endroits de leur choix, l’Etat ne les empêchera pas". A noter qu’Air Algérie en France ne prend en charge les expéditions des donateurs que si l'ambassade donne son accord .Ceux qui veulent expédier les dons vers les destinations de leur choix doivent utiliser d'autres moyens de transport en dehors d'Air Algérie.