Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Santé

Journe du Dimanche 02/08/2021

<< août 2021 >>
sam dim lun mar mer jeu ven
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3



-Mille trois cent cinquante-huit (1358) nouveaux cas confirmés de coronavirus (covid-19), 761 guérisons et 38 décès ont été enregistrés ces dernières 24 heures en Algérie, a annoncé lundi le ministère de la Santé, dans un communiqué. Le total des cas confirmés de coronavirus s'élève ainsi à 173.922, dont 1.358 nouveaux cas durant les dernières 24 heures, celui des décès à 4.329 cas, alors que le nombre des patients guéris est passé à 116.770, précise le communiqué. Par ailleurs, 29 patients sont actuellement en soins intensifs, ajoute la même source. En outre, 10 wilayas n'ont recensé aucun cas durant les dernières 24 heures, 12 autres ont enregistré de 1 à 9 cas, tandis que 26 wilayas ont enregistré 10 cas et plus.........................................................................................................................;;;;;;; -Le ministre de la santé et de la population Abderhmane Benbouzid a souligné l'importance d'observer les mesures préventives contre la propagation du Covid-19 et cela constitue la solution à cette crise sanitaire. Le ministre a certes reconnu que des patients atteints du Covid-19 sont décédés du manque d'oxygène dans les hôpitaux mais cela ne pourra régler le problème. S'exprimant devant la presse en marge de l'opération de vaccination des travailleurs du ministère du tourisme, Benbouzid a fait état du manque de l'oxygène médical du fait d'une surconsommation de ce produit par les patients atteints du Covid-19. La vague du variant Delta nous a surpris d'autant plus que celui-ci est trés contagieux d'où une forte demande sur l'oxygène médical avant l'annonce d'une quantité de concentrateurs d'oxygène ce mercredi. Le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid a fait état lundi à Alger de l'adoption d'un nouveau protocole thérapeutique unifié en Algérie adapté au variant "Delta" du Coronavirus (Covid-19)…………………………………………………. -"Nous avons un protocole thérapeutique complètement modifié. Et nous sommes instruits à l'effet de donner des directives à destination de l'ensemble de nos confrères dans tous les établissements de la santé afin d'adopter le même protocole thérapeutique, en sus d'autres orientations liées à l'opération de vaccination", a répondu le ministre à une question de la presse. A. Benbouzid a en outre indiqué qu'il existait "un protocole thérapeutique modifié et adapté à la situation épidémiologique actuelle, dont la mise en œuvre sera entamée dans tous les hôpitaux du territoire national". A ce propos, il a affirmé que l'instruction attendue "inclura la non obligation de faire les tests PCR, avant la vaccination car n'étant pas nécessaire", sachant que cette procédure obligatoire est en vigueur dans certaines wilayas, a-t-il dit. Par ailleurs, le ministre de la Santé a assuré que l'oxygène était disponible en quantités suffisantes au niveau des établissements hospitaliers, alors que les indicateurs de dimanche dernier indiquaient "une baisse de la demande sur cette matière vitale". Pr. Benbouzid a également précisé que "de nombreux cas infectés par le variant "Delta" arrivent aux hôpitaux dans un état avancé dans lequel leur corps ne peut recevoir d'oxygène même si des appareils respiratoires sont placés pour eux, en raison du dommage causé aux poumons, ce qui amène, selon lui, les autorités sanitaires à fournir cette matière au profit des cas guérissables". "Les décès enregistrés actuellement sont causés par l'agressivité du virus et non par le manque de l'oxygène. Cette matière est disponible et aide certains cas, mais elle n'est pas la seule solution pour tous les patients", a-t-il expliqué. …………………………………………….. - Le ministère de l'Industrie pharmaceutique a adressé ce lundi une note aux établissements pharmaceutiques de distribution en gros les informant de l'obligation de déclarer "hebdomadairement" les états de stocks des utilisés dans la prise en charge de la Covid-19. Les classes de produits pharmaceutiques concernés par cette déclaration sont les héparines de bas poids moléculaires, les antibiotiques, les antalgiques (antipyrétiques) et les corticoïdes, selon la note publiée sur la page Facebook officielle du ministère. Les directeurs techniques des établissements pharmaceutiques de distribution en gros, doivent adresser cette déclaration "chaque jeudi avant 12h", selon un canevas téléchargeable sur le site web du ministère, précise la même source.