Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Relations internationales (et Activités diplomatiques)

Journe du Jeudi 04/11/2022

<< octobre 2022 >>
sam dim lun mar mer jeu ven
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4



-Le candidat algérien, l'ambassadeur Larbi Djacta, a été brillamment réélu à la présidence de la Commission de la fonction publique internationale (CFPI) de l’ONU contre le candidat du Maroc, El Hassane Zahid. Les élections ont eu lieu ce vendredi 4 novembre au niveau de la plénière de la cinquième commission, l'Algérie a battu le Maroc par le score de 121 contre 64. Un résultat qui a été le fruit d'un effort inlassablement entrepris par l'appareil diplomatique et en particulier à l’occasion de la dernière session de l’Assemblée Générale de l'ONU à New York. Les élections de cette année, qui ont mis aux prises les deux candidats de l'Algérie et du Maroc respectivement, revêtent une importance très particulière. Il s'agit, en effet, de la deuxième confrontation consécutive, après celle de novembre 2018, où l'ambassadeur Djacta a été élu in extremis par quatre voix de différence, soit 97 voix pour contre 93 pour le même candidat du Maroc.