Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Relations internationales (et Activités diplomatiques)

Journe du Mardi 08/09/2021

<< septembre 2021 >>
sam dim lun mar mer jeu ven
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1



-Le Parti de la Justice et du Développement (PJD, islamiste) a perdu les élections générales (législatives, régionales et communales) du 8 septembre 2021 au Maroc. Le PJD a dominé le Parlement marocain pendant dix ans après ses victoires électorales en 2011 et en 2016. Selon les résultats provisoires, annoncés par le ministère de l’Intérieur dans la soirée de mercredi 8 septembre, le PJD, qui est symbolisé par la lampe, n’a obtenu que 12 sièges sur les 365 que compte le Parlement. Lors des dernières élections législatives en 2016 ce parti islamiste a obtenu 125 sièges. Une perte de 113 sièges. Le PJD a dénoncé des irrégularités et des dépassements qualifiés de graves lors des élections. Il a notamment évoqué le refus de certains chefs de bureaux de vote de remettre les procès verbaux des dépouillements des voix. Il a également dénoncé l’usage « massif » d’argent pour « acheter » des voix. Le ministère de l’intérieur a, pour sa part, minimisé ces accusations et évoqué l’existence « d’actes isolés ».