Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Relations internationales (et Activités diplomatiques)

Journe du Mardi 31/05/2023

<< mai 2023 >>
sam dim lun mar mer jeu ven
29 30 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2



- Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, s'est entretenu, hier par téléphone avec son frère, le président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan, auquel il a réitéré ses vives félicitations, au nom du peuple algérien et en son nom personnel, suite à sa réélection pour un nouveau mandat, lui souhaitant succès et réussite après cette victoire démocratique, œuvre du peuple turc». De son côté, «le Président turc a remercié son frère, le Président Tebboune, pour ses félicitations, et l'a invité, à cette occasion, à prendre part à la cérémonie de son investiture»................................................ -. Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a reçu, mercredi à Alger, l'ambassadeur de l'Etat de Palestine en Algérie, Fayez Mohamed Mahmoud Abu Aita qui lui a remis un message du Président de l'Etat de Palestine, pays frère, Mahmoud Abbas, indique un communiqué de la Présidence de la République................................................................................................ -Après trois ans de fermeture pour cause de pandémie du Covid-19, lors d’une cérémonie organisée le lundi 29 mai, au siège de l’ambassade américaine, l’ambassadrice des États-Unis à Alger, Elizabeth Moore Aubin, a annoncé officiellement la réouverture du Centre Culturel Américain au public, et ce, dès le mardi 30 mai. Mais la bonne nouvelle ne s’arrête pas là, car désormais, plus besoin d’être membre du centre afin d’y accéder, ou de payer des frais d’abonnement. Il suffit tout bonnement de présenter une pièce d’identité valide pour pouvoir accéder à une multitude de catalogues et d’ouvrages. Les fervents de la langue de Shakespeare auront tous les lundis, mardis et mercredis de 9h00 à 15h00 pour se former, s’instruire, et en apprendre un petit peu plus sur le pays de l’Oncle Sam. En plus du Centre culturel américain d’Alger, l’ambassade parraine des espaces américains à Constantine, Oran, Ouargla et Béchar pour aider les Algériens à apprendre la langue anglaise, découvrir la culture américaine et les opportunités de programmes d’études et d’échanges aux États-Unis. « Les centres culturels américains sont une pierre angulaire de la diplomatie américaine en Algérie et dans le monde où les visiteurs peuvent en apprendre davantage sur les États-Unis, acquérir des compétences professionnelles et pratiquer leur anglais. » a précisé Elizabeth Moore Aubin. L’ambassadrice a également tenu à préciser que « L’espace est ouvert à tous, la seule exigence est de parler anglais, peu importe si vous vous trompez ou que vous cherchez vos mots, c’est ainsi qu’on apprend, moi-même je commets des erreurs en parlant Derdja (dialecte algérien) »