Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Relations internationales (et Activités diplomatiques)

Journe du Jeudi 17/02/2023

<< février 2023 >>
sam dim lun mar mer jeu ven
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 1 2 3



-Le Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane, est arrivé vendredi dans la capitale éthiopienne, Addis-Abeba, pour participer, en tant que représentant du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, au 36e Sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine prévu samedi et dimanche prochains. Il est à noter que ce sommet se déroulera sous le thème "Accélération de la mise en œuvre de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf)" avec la participation des dirigeants de 34 pays africains et de 51 délégations....................................... -La candidate de l'Algérie, la magistrate Bensaoula Chafika, a été réélue, jeudi 16, membre de la Cour africaine des droits de l'homme et des peuples pour un deuxième mandat (2024-2030), lors des travaux de la 42e session du Conseil exécutif de l'Union africaine (UA), qui se déroulent au siège de l'UA à Addis-Abeba (Ethiopie), indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger. L'élection de Dr. Bensaoula Chafika intervient après que l'Algérie a présenté sa candidature à un deuxième mandat en sa qualité de magistrate à la Cour africaine des droits de l'homme et des peuples. "A la clôture du vote, la candidate de l'Algérie a obtenu la majorité des voix (38) sur les 41 Etats votants............................................................... --Dans un tweet posté aujourd’hui, le journaliste Khaled Drareni a annoncé que l’ambassadeur de France à Alger, François Gouyette est admis à faire valoir ses droits à la retraite, suite à un arrêté du ministère français des Affaires étrangères publié le 10/2/2023, et cela, à compter du 1er août 2023. Cela signifie que l’Ambassadeur, polyglotte, sera amené à quitter son poste cet été. François Gouyette était arrivé en Algérie le mois d’août 2020, en replacement du très controversé Xavier Driencourt. C’était le président français Emmanuel Macron qui avait nommé officiellement, en Conseil des ministres, François Gouyette comme ambassadeur de France à Alger. Ce départ dans six mois intervient dans un contexte diplomatique très sensible marqué par l’affaire Bouraoui.