Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Relations internationales (et Activités diplomatiques)

Journe du Lundi 14/02/2023

<< février 2023 >>
sam dim lun mar mer jeu ven
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 1 2 3



-Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, s'est entretenu au téléphone avec le président de la République de Tunisie, Kaïs Saïed, a indiqué, mardi, un communiqué de la présidence de la République. Lors de cet entretien, « les deux chefs d’État ont évoqué les relations fraternelles solides entre les deux pays, ils ont également abordé les questions bilatérales d’intérêt commun« , ajoute la même source................................................. -Le Secrétariat général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit, a émis des réserves concernant les propos «déplacés» tenus par le délégué marocain contre le Secrétariat général et ses employés, soulignant que ces propos sont à déplorer. Ayant suscité une polémique sur le thème de «la carte de la nation arabe» adoptée par la Ligue arabe, le 9 février au Caire dans le cadre de la réunion ministérielle du Conseil économique et social, le chef de la délégation marocaine a accusé le Secrétariat général de la Ligue arabe de «fraude et de falsification de documents», une position qui a suscité le rejet et le mécontentement de toutes les délégations participantes. Compte tenu de ce qui a précédé et sur orientation du Secrétaire général, le Secrétariat général a publié un communiqué dans lequel il déplore de tels propos, émettant «des réserves» sur les observations «déplacés» du représentant du Maroc à l’adresse du Secrétariat général et de ses employés. Le Secrétariat général de la Ligue arabe a affirmé son respect de «la neutralité et du professionnalisme», soulignant qu’il ne tend «à avoir de problèmes avec aucun pays membre», mais souhaite que tout un chacun s’engage à «tenir un discours acceptable» au sein de la Ligue. Le Secrétariat général a affirmé, par ailleurs, qu’il agissait «en toute neutralité et respect avec tous les pays membres»................................................... --Le Secrétariat général de la Ligue arabe a émis des réserves concernant les propos "déplacés" tenus par le délégué marocain contre le Secrétariat général et ses employés, soulignant que ces propos sont à déplorer. Ayant suscité une polémique sur le thème de "la carte de la nation arabe" adoptée par la Ligue arabe, le 9 février au Caire dans le cadre de la réunion ministérielle du Conseil économique et social, le chef de la délégation marocaine a accusé le Secrétariat général de la Ligue arabe de "fraude et de falsification de documents", une position qui a suscité le rejet et le mécontentement de toutes les délégations participantes. Compte tenu de ce qui a précédé et sur orientation du Secrétaire général, le Secrétariat général a publié un communiqué dans lequel il déplore de tels propos, émettant "des réserves" sur les observations "déplacées" du représentant du Maroc à l'adresse du Secrétariat général et de ses employés. Le Secrétariat général de la Ligue arabe a affirmé son respect de "la neutralité et du professionnalisme", soulignant qu'il ne tend "à avoir de problèmes avec aucun pays membre", mais souhaite que tout un chacun s'engage à "tenir un discours acceptable" au sein de la Ligue. Le Secrétariat général a affirmé, par ailleurs, qu'il agissait "en toute neutralité et respect avec tous les pays membres".