Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Relations internationales (et Activités diplomatiques)

Journe du Jeudi 03/02/2023

<< février 2023 >>
sam dim lun mar mer jeu ven
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 1 2 3



-Le ministère palestinien de la Santé a révélé que le nombre de Palestiniens tombés en martyrs au cours de l'année 2022 a atteint 224, dont 53 dans la bande de Ghaza et 171 autres en Cisjordanie occupée. Le ministère a publié, jeudi, son rapport annuel sur les violations de l'occupation sioniste contre le peuple palestinien en 2022. Le rapport indique qu'"août dernier a été le mois le plus sanglant" de l'année avec 59 martyrs, suivi d'octobre (31 martyrs). Le rapport indique en outre que l'âge des martyrs allait de moins de 10 ans à plus de 60 ans, et la catégorie des jeunes entre 18 et 25 ans était la plus ciblée par l'occupation (108 martyrs). Plus de 10 500 citoyens palestiniens ont été blessés au cours de l'année écoulée, selon le ministère, qui a déclaré que 4 personnes sur 10 blessées par balles réelles de l'occupation étaient des enfants de moins de 18 ans. Le rapport affirme également que 38% du total des blessures par balles de l'occupation visaient les parties supérieures du corps (9% au niveau de la tête) et 45% des blessures étaient causées par des balles réelles", ce qui prouve, selon la source, "l'intention des occupation de causer de graves dommages pouvant entraîner la mort". Le personnel et les établissements de santé n'ont pas été épargnés par l'agression sioniste, puisque le ministère a enregistré 171 attaques contre le personnel médical et les ambulances................................................................................................... --2 e SOMMET SUR LE FINANCEMENT DES INFRASTRUCTURES EN AFRIQUE (Dakar) : Dans une allocution prononcée à l'ouverte des travaux, le Président sénégalais, Macky Sall, président en exercice de l'Union africaine (UA), a remercié le Président Tebboune pour la participation de l'Algérie au Sommet par une «représentation au plus haut niveau», saluant les efforts de l'Algérie, en tant que «pays pivot dans la région», pour le renforcement des mécanismes infrastructurels en Afrique, à travers son engagement constructif en matière d'infrastructures dans le continent mais aussi dans le cadre de l'Initiative africaine pour le développement de l'Afrique (NEPAD), dont elle est l'un des pays fondateurs. Placé sous le thème «Maintenir l'élan vers des infrastructures de classe mondiale en Afrique», ce sommet vise à mobiliser des financements public, privé et mixte en faveur des projets infrastructurels prioritaires identifiés................................................ -Le ministre russe des Affaires étrangères, M. Sergueï Lavrov, s'est félicité des «excellentes relations historiques» unissant la Russie et l'Algérie, mettant en relief l'importance du partenariat stratégique et du dialogue actif entre les deux parties dans tous les domaines. «Les relations historiques entre les deux pays appellent au respect entre les peuples des deux pays», a affirmé le chef de la diplomatie russe dans une interview accordée à RT Arabic, rappelant le soutien de son pays à l'Algérie durant la Guerre de libération contre la colonisation. S'agissant de l'adhésion de l'Algérie aux BRICS, M. Lavrov a fait état «de demandes officielles dont le nombre dépasse celui des membres officiels», soit plus de 5 y compris l'Algérie. Après avoir rappelé que le groupe avait mis en place, l'année dernière, des critères et des conditions pour accepter de nouveaux membres, M. Lavrov a affirmé que l'Algérie «est assurément en tête de cette liste compte tenu de ses caractéristiques».