Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Relations internationales (et Activités diplomatiques)

Journe du Mercredi 03/02/2022

<< janvier 2022 >>
sam dim lun mar mer jeu ven
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4



-Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a reçu dimanche à Alger le ministre saoudien de l'Intérieur, l'Emir Abdelaziz Ben Saoud Ben Naef Ben Abdelaziz....................................................... --L'armée américaine a "éliminé du champ du bataille" le dirigeant du groupe terroriste autoproclamè "Etat islamique" (EI/Daech) Abou Ibrahim al-Hachimi al-Qourachi lors d'une opération conduite dans le nord de la Syrie dans la nuit de mercredi à jeudi, a annoncé le président Joe Biden. Tous les soldats américains sont sains et saufs, a précisé le président, qui a annoncé qu'il s'adresserait au peuple américain plus tard dans la matinée. Abou Ibrahim al-Hachimi al-Qourayechi est mort dans une explosion qu'il a lui-même causée, a précisé un haut responsable de la Maison Blanche. "Au début de l'opération, la cible terroriste a fait exploser une bombe qui l'a tué ainsi que des membres de sa propre famille dont des femmes et des enfants", a-t-il indiqué, faisant savoir que l'évaluation du bilan précis de l'opération était encore en cours. Des forces spéciales américaines ont été héliportées jeudi avant l'aube dans une région du nord-ouest de la Syrie, une rare opération du genre qui a fait 13 morts dont des femmes et des enfants selon une ONG. L’opération héliportée s’est produite à Atmé, une région de la province d’Idleb et a fait treize morts dont quatre femmes et trois enfants, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), un organisme rattaché aux services secrets britanniques. En octobre 2019, Abou Bakr al-Baghdadi, prédécesseur de Qourayechi a été tué dans un raid dans la région d’Idleb contrôlée en grande partie par les jihadistes et les rebelles.