Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Hydraulique (et Ressources en eau)

Journe du Mercredi 29/07/2021

<< juillet 2021 >>
sam dim lun mar mer jeu ven
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6



-Un nouveau plan d'urgence permettant de doter l'ensemble des wilayas côtières d'une station de dessalement d'eau de mer (SDEM) est en préparation, a indiqué ce jeudi à Alger le ministre des Energies et des Mines, Mohamed Arkab. Intervenant en marge de la cérémonie de signature de lettres d'engagement entre deux filiales de "Sonatrach" (AEC et GCB) avec la société "Cosider canalisation", pour la réalisation de trois SDEM à l'Est d'Alger d'une capacité globale de 150.000 m3/j, dans le cadre d'un premier plan d'urgence, M. Arkab a annoncé qu'un nouveau plan d'urgence est "en préparation" sur instruction du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune. Ce plan prévoit, dans sa première phase, la réalisation d'une SDEM d'une capacité de 250.000 m3/j dans la capitale (Alger-Ouest), une autre à Cap Djenat (400.000 m3/j) et une troisième station à El Tarf (250.000 m3/j), a précisé le ministre. D'autres projets "sont en phase d'étude" et concerneront les wilayas d'Oran, Mostaganem, Jijel, Skikda, Béjaïa et Tizi Ouzou, dans le cadre de ce plan, a également révélé M. Arkab, affirmant que "l'objectif est d'implanter une station de dessalement dans chaque wilaya du littoral algérien".