Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Hydraulique (et Ressources en eau)

Journe du Samedi 27/06/2021

<< juillet 2021 >>
sam dim lun mar mer jeu ven
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6



-Le ministère des ressources en eau potable a annoncé, dimanche, plusieurs mesures visant à améliorer l'alimentation en eau potable des populations des régions du Centre et de l'Ouest du pays où le niveau de remplissage des barrages connaît un déficit de 25%. Pour renforcer l'alimentation de la wilaya d'Alger, le ministère annonce le transfert quotidiennement de 80.000 m3 d'eau du barrage Ghrib de Ain Defla vers celui de Bouroumi de Blida. Les eaux de Boussiaba de Jijel vers Beni Haroun de Mila pour alimenter El Milia et Bellara avec une production annuelle de 80 millions de m3, du barrage Oued Taht de Mascara au profit des communes de Aïn Ferah, Ain Bouras, Sidi Abdeldjebar et Oued Al Abtal, du barrage Ouldja de Tebessa pour alimenter 175000 habitants des communes de El Ouenza, Aouinet, Boukhadra, Bir Edeheb,ElMeridj et Merssat, du barrage Ighil Emda de Béjaia vers celui de Mehouane (Sétif) pour l’alimentation des communes de Bordj Bou Arreridj avec un apport quotidien de 120.000 m3. Le ministère des ressources en eau a fait état du lancement d'un appel d’offre national pour la réalisation d’un projet de transfert d’eau du barrage de Kef Eddir à Damous afin d’alimenter 11 communes situées à l’Ouest de la wilaya de Tipasa et 6 autres communes à Ain Defla et Chlef. Pour Alger et ses environs les mesures en question portent sur la mise en service de quatre stations de dessalement d’eau de mer en juillet et aout avec une capacité de 37.500 m3/jour, la réception de 173 forages d’une capacité de 250.000 mètres cubes par jour qui sera renforcée par un deuxième programme devant permettre de produire 140.000 m3/jour à la faveur de la réalisation de 120 nouveaux forages qui entreront graduellement en service, a précisé la même source…………………………………………………………………………………………………………….. ; -Le ministère des ressources en eau a annoncé dimanche l'entrée en service de quatre stations de dessalement d'eau de mer dès juillet et août pour renforcer l'alimentation des habitants de la wilaya d'Alger au titre de mesures urgentes prises par le gouvernement suite aux récentes perturbations enregistrées depuis plusieurs jours. "Pour Alger et ses environs, quatre stations de dessalement d’eau de mer entreront en service en juillet et aout avec une capacité de 37.500 m3/jour", a précisé le ministère des ressources en eau dans un communiqué. Le ministère a également fait état de "la réception de 173 forages d’une capacité de 250.000 mètres cubes par jour qui sera renforcée par un deuxième programme devant permettre de produire 140.000 m3/jour à la faveur de la réalisation de 120 nouveaux forages qui entreront graduellement en service". Les quantités d’eau disponibles dans les barrages ne permettent pas actuellement de réaliser une production quotidienne oscillant entre 850.000 et 750.000 m3/jour, ce qui a imposé la révision du système de distribution dans le cadre d’un programme tracé suivant des horaires réguliers portant une distribution quotidienne de 8 heures à une autre d’un jour sur deux de 14 heures à travers les différentes communes de la capitale, a, par ailleurs, rappellé la même source.