Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Histoire

Journe du Vendredi 20/08/2022

<< août 2022 >>
sam dim lun mar mer jeu ven
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2



-Célébration de la Journée nationale du Moudjahid qui coïncide avec le double anniversaire de l'Offensive du Nord-Constantinois et du Congrès de la Soummam (20 août 1955 et 1956)........................................................ -Le ministre des Moudjahidine et des Ayants droit, Laïd Rebigua, a souligné ce samedi à Skikda "la nécessité de préserver les vestiges historiques pour dévoiler les crimes coloniaux français perpétrés contre les Algériens lors des diverses étapes de la Guerre de libération". En visite de travail dans la wilaya à l'occasion de la commémoration de la Journée nationale du Moudjahid coïncidant avec le double anniversaire de l'offensive du Nord-constantinois (20 août 1955) et de la tenue du congrès de la Soummam (20 août 1956), le ministre a assuré, lors d'une halte devant le bulldozer utilisé par le colonisateur pour enterrer les chouhada assassinés durant les évènements du 20 août 1955, et qui se trouve encore au stade de football de la ville de Skikda, que "ce crime colonial est attesté avec tout ce qu'il implique comme outils et documents". L. Rebigua a mis en exergue à l'occasion "l'importance de transmettre aux générations actuelles les informations sur ces vestiges, ainsi que sur les engins et outils utilisés par la France coloniale pour perpétrer ses crimes contre les moudjahidine et civils algériens durant la Guerre de libération, pour qu'elles prennent conscience de la valeur de l'Indépendance".