Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Finances

Mois du 02/2023

<< avril 2024 >>
sam dim lun mar mer jeu ven
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3



  • 28-02-2023
    -La période d'acquittement de la vignette automobile pour l'année 2023 s'étalera du 1er au 31 mars, a annoncé, mardi, la Direction générale des impôts (DGI) dans un communiqué publié sur son site-web. "La DGI informe les propriétaires des véhicules de tourisme, des véhicules utilitaires et des véhicules de transport de voyageurs, que la période légale d'acquittement des vignettes automobiles pour l'année 2023 débutera le 1 mars à 08H00 et prendra fin le 31 mars 2022 à 16H00", a précisé la DGI. Les vignettes sont disponibles au niveau de l'ensemble des recettes des impôts et des bureaux d'Algérie postes, souligne la DGI, ajoutant que "les tarifs des vignettes automobiles pour cette année restent inchangés".
  • 26-02-2023
    -La Société Nationale d'Assurance (SAA) a augmenté son capital social à 35 milliards de dinars (DA), contre 30 milliards DA auparavant, a indiqué ce dimanche un communiqué de cette compagnie publique. "L'assemblée générale de la SAA, réunie le 05 février 2023, en session extraordinaire, a décidé de procéder à l'augmentation du capital social de la société par incorporation de réserves facultatives pour un montant de cinq (5) milliards de DA, pour le porter de trente (30) milliards de DA à trente-cinq (35) milliards de DA", a-t-elle précisé "Avec des fonds propres de 42 milliards de dinars et un réseau de distribution constitué de 757 points de vente y compris les guichets de bancassurance, couvrant l'ensemble du territoire de notre vaste pays, la SAA réitère son engagement à apporter les meilleures réponses possibles aux attentes de ses millions de clients", a-t-elle fait savoir.
  • 25-02-2023
    -Les services compétents ont réussi à mettre fin aux agissements d’une dangereuse bande criminelle organisée, composée de 5 suspects soupçonnés de gravissimes crimes financiers. C’est ce qu’indique ce samedi un communiqué de la DGSN. La bande organisée en question, déguisée en centre d’appel, se livrait à des transactions illégales avec la branche fantôme d’une banque basée à l’étranger, plus précisément en Lituanien. Ce groupe criminel activait sous couvert de la banque lituanienne « Paysera », spécialisée dans les transferts de fonds. « Il s’agit d’une affaire pénale traitée par le Département central de lutte contre le crime organisé de la Direction générale de la sécurité nationale. Cette bande criminelle se livrait «également au blanchiment d’argent et à la fraude fiscale. Après un an d’enquêtes approfondies, les membres du réseau ont été arrêtés et déférés en fin de semaine dernière devant le procureur de la République au pôle économique et financier de Sidi M’hamed, sur la question de la violation de la législation et réglementation relative aux échanges et aux mouvements de capitaux vers et depuis l’étranger et ne pas obtenir les licences requises par les pouvoirs publics », conclut encore le même communiqué ». La somme d’argent saisie est astronomique. Elle est estimée à 11563200 DA. Les lecteurs de la Patrie News peuvent suivre les détails de cette sulfureuse affaire qui a démarré en 2013 par un crédit ANSEJ, et qui donne la pleine mesure des hautes compétences auxquelles sont arrivés les services spécialisés de la police algérienne. La société OCS Solution, qui devait être à l’origine un centre d’appel, est devenue un repère destiné au change parallèle des devises. De très grosses sommes ont ainsi été changées et échangées.
  • 20-02-2023
    -Pour ce lundi 20 février 2023, les cotations officielles de la Banque d’Algérie affichent l’euro unique à 145.64 dinars algériens à l’achat et à 145.71 dinars algériens à la vente. Alors que sur le marché informel de change, les cambistes cèdent l’unité de cette même monnaie contre 221.50 dinars algériens à l’achat et contre 223.50 dinars algériens à la vente. De son côté, le billet vert américain s’achète à 136.93 dinars algériens et se vend à 136.95 dinars algériens sur le marché officiel de change. Tandis que sur le marché noir du Square Port Saïd d’Alger, le dollar américain unique s’échange contre 206.00 dinars algériens à l’achat et contre 210.00 dinars algériens à la vente............................................................ -La valeur des dépôts enregistrés au niveau des banques et établissements financiers publics et privés dédiés à la finance islamique a atteint les 500 milliards de DA à l'échelle nationale depuis le lancement officiel de l’opération en 2020 à fin août 2022, a révélé, lundi à Tipasa, le Directeur général du crédit et de la réglementation bancaire à la Banque Centrale, Abdelhamid Bouldanine. a valeur des financements, à la même période, a été estimée à "400 milliards de DA au niveau de la totalité des banques et établissements financiers activant en Algérie", a-t-il ajouté. Le même responsable a souligné l’ouverture à la fin août 2022 de 469 guichets dédiés à la finance islamique, à l’échelle nationale, parallèlement à 600.000 comptes bancaires. Il a précisé que ce bilan a été enregistré au niveau de 11 banques et établissements financiers en Algérie ayant obtenu l’autorisation de commercialiser les produits de la finance islamique depuis avril 2020, date de promulgation d'une instruction définissant les opérations relevant de la finance islamique et les conditions de leur exercice par les banques et les établissements financiers en Algérie. 20 demandes d’autorisation avaient été déposées, a-t-il dit.
  • 11-02-2023
    -L’eurodéputé belge Marc Tarabella a été inculpé, notamment pour «corruption», puis placé en détention provisoire, hier dans le cadre du scandale ayant éclaboussé le Parlement européen et dans lequel le Maroc est notamment impliqué, a annoncé le parquet fédéral. L’élu socialiste de 59 ans a été écroué après son inculpation pour «corruption», «blanchiment d’argent» et «participation à une organisation criminelle», a précisé Eric van der Sijpt, porte-parole du parquet fédéral. Trois autres personnes dont l’eurodéputée grecque Eva Kaili sont déjà incarcérées dans ce scandale qui a éclaté le 9 décembre et entraîné une vague d’interpellations à Bruxelles. Ce jour-là, les enquêteurs belges ont mis la main sur environ 1,5 million d’euros en argent liquide dans des sacs ou des valises découvertes notamment aux domiciles bruxellois de Mme Kaili et de Pier Antonio Panzeri. Ce dernier, ancien eurodéputé italien, suspect clé du dossier, a reconnu en janvier avoir orchestré cette fraude.