Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Agriculture (et Pêche)

Journe du Jeudi 09/07/2021

<< juillet 2021 >>
sam dim lun mar mer jeu ven
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6



-Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud a affirmé, vendredi depuis la commune de Bouhmama (Khenchela), que les incendies qui se sont déclarés dans la wilaya depuis dimanche dernier sont "volontaires et provoqués par des groupes criminels". "Les services de sécurité ont appréhendé plusieurs suspects qui devront répondre de leurs actes devant la justice", a précisé Beldjoud, qui était accompagné par le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Abdelhamid Hamdani, lors de son inspection du centre de commandement de la Protection civile de Bouhmama, dans le cadre d’une visite de travail et d’inspection à Khenchela pour s’enquérir de la situation suite aux incendies qui se sont déclarés dans la région. Le ministre a ajouté, dans ce contexte: "Il y a des personnes qui tentent de créer le désordre à travers ces feux de forêts", relevant que "des éléments de la Protection civile ont trouvé lors de leurs interventions pour éteindre les flammes à l'intérieur des forêts, des personnes transportant des bidons d'essence et des scies mécaniques". Beldjoud a également déclaré que "jusqu'à présent 2 500 hectares de surfaces forestières ont été ravagées par les flammes", soulignant que" selon les spécialistes du domaine, ce couvert forestier se régénérera à partir de mars prochain". Selon le ministre de l’Intérieur, "quatre foyers de feu demeurent actifs à Khenchela et les éléments de la Protection civile, ceux des forêts, ainsi que les unités de l'ANP, poursuivent leurs efforts pour lutter contre les flammes jusqu'à leur extinction définitive".