Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Energie (et Mines)

Journe du Mardi 28/07/2021

<< juillet 2021 >>
sam dim lun mar mer jeu ven
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6



-Les exportations algériennes hors hydrocarbures ont augmenté, au cours des six premiers mois de l'année 2021, de 95,55 % pour atteindre 2,03 milliards de dollars, a indiqué un communiqué du ministère du Commerce. Durant la même période de l’année écoulée (2020), les exportations hors hydrocarbures avaient atteint 1,04 milliard de dollars, selon la même source. Les exportations hors hydrocarbures ont représenté, durant le premier semestre de l'année en cours, un taux de 12,38% dans le volume global des exportations algériennes. Parmi les produits les plus importants exportés, hors du secteur des hydrocarbures, figurent les engrais minéraux et chimiques azotés pour 618 millions de dollars, soit une hausse de 52,4% par rapport à la même période de l’année 2020. La valeur des exportations de fer et d'acier s'est élevée à 370 millions de dollars pour la période janvier-juin 2021, contre 21,59 millions de dollars pour la même période de l'année dernière, soit une hausse de 1614%. Quant aux produits chimiques inorganiques, ils ont également enregistré une augmentation significative de 200% au premier semestre 2021, atteignant 343 millions de dollars, contre 114,23 millions de dollars à la même période l'année dernière. Par ailleurs, les exportations des produits alimentaires ont augmenté à 287 millions de dollars, soit une hausse de 37% sur un an et celles du sucre ont également connu une augmentation de 55,5% pour atteindre 206 millions de dollars. Le volume des articles manufacturés exporté a augmenté, quant à lui, à 141 millions de dollars, soit un taux de 7%, selon les détails du communiqué du ministère du Commerce................................................................................................................... ................................................................................................................ -Les prix du pétrole progressaient ce 28 juillet, la perspective de voir les stocks de brut se réduire aux Etats-Unis, signal d’une demande soutenue, l’emportant aux yeux des investisseurs sur le nombre de cas de Covid-19 en hausse dans le pays. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en septembre valait dans la matinée 75,13 dollars à Londres, en hausse de 0,87% par rapport à la clôture de mardi. A New York, le baril américain de WTI pour le même mois gagnait 1,12% à 72,45 dollars