Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Energie (et Mines)

Journe du Dimanche 28/06/2021

<< juillet 2021 >>
sam dim lun mar mer jeu ven
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6



-L e groupe Sonatrach a signé avec son partenaire indonésien Pertamina un mémorandum d’entente visant à renforcer leur collaboration stratégique en vue d'accroitre leur portefeuille d’activités en Algérie et à l’international, a indiqué lundi un communiqué de la compagnie nationale des hydrocarbures........................................................................................................... --Sonatrach a annoncé ce 29 juin que ses exportations en hydrocarbures ont atteint durant les cinq premiers mois de l’année ont augmenté de 45%, passant de 8,7 milliards de dollars fin mai 2020 à à 12,6 milliards dollars à fin mai dernier. Sonatrach a exporté un volume d’hydrocarbures estimé à 41 millions de tonnes équivalant pétrole (MTEP) à fin mai 2021 contre 33 MTEP à fin mai 2020, a précisé M. Boutaleb Mohamed Rachedi, Directeur Gestion de la Performance au sein du groupe, lors d’une conférence de presse consacrée à la présentation du bilan de Sonatrach pour 2020 et les 5 premiers mois de 2021. Ainsi, sur 67 MTP d’hydrocarbures commercialisées durant la même période, contre 58 MTEP à fin mai 2020 (+17 %), le volume de production commercialisé sur le marché national a atteint 27 MTEP contre 25 MTEP en 2020. La production primaire d’hydrocarbures réalisée durant les 5 premiers mois de l’année a été de 78 MTEP, contre 75 MTEP durant la même période en 2020, soit plus de 4%, à raison de 22% de pétrole brut, 68% de gaz naturel, 5% de GPL et 5% de condensat. Sonatrach : réduire l’importation des produits raffinés Concernant le raffinage, elle a atteint 12,2 MTEP durant la même période contre 11,8 MTEP en 2020. Quant aux importations des produits raffinés, Sonatrach a réussi à les réduire sensiblement. Elles sont passées de 668 MTEP en cette période en 2020 à 112 MTEP au cours de la même période de référence. Dans une déclaration à la presse, à l’issue de la présentation du bilan, le P-dg de Sontrach, Toufik Hakkar, s’est réjoui de ces résultats en soulignant qu’ils ont été réalisés « malgré la pandémie et ses impacts ». « En plus du chiffre d’affaires à l’exportation qui a dépassé 20 milliards de dollars en 2020, le groupe a réussi à renforcer ses parts de marché à l’international, en renouvelant les contrats avec ses partenaires. Il a également réduit, voire arrêté, l’importation du mazout, depuis août 2020 », a-t-il déclaré en soulignant la détermination de Sonatrach à s’investir de plus en plus dans le renouvelable.