Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Education (et Formation)

Journe du Lundi 21/09/2021

<< septembre 2021 >>
sam dim lun mar mer jeu ven
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1



-Le ministre de l'Education nationale, Abdelhakim Belabed, a donné mardi le coup d'envoi officiel de l'année scolaire 2021-2022 à partir de l'école primaire "Abraz Mohamed" dans la commune de Mohammadia (Alger). Plus de 10 millions d'élèves des trois cycles de l'enseignement devront rejoindre ce mardi les bancs de l'école pour la rentrée scolaire 2021-2022 qui doit se dérouler dans le respect du protocole sanitaire mis en place par le secteur pour prévenir la propagation du Covid-19. Initialement prévue le 7 septembre, la rentrée scolaire a été reportée, avec l'accord des hautes autorités du pays, pour permettre la vaccination des personnels du secteur, la finalisation des différentes opérations liées à la rentrée, mais aussi à la demande de la famille de l'éducation dans les régions du sud en proie à la canicule. Cette année, la tutelle a pris des mesures exceptionnelles, dont l'adaptation des schémas pédagogiques de manière à assurer l'enseignement des matières essentielles en présentiel, le protocole sanitaire imposé par la situation épidémiologique liée à la propagation du Covid-19 et le recours au système de groupes pour garantir la distanciation physique et préserver la santé de tous………………………………………………………….. -La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Kaouter Krikou, a affirmé, hier à Jijel, que son département ministériel «veille à l'insertion des personnes à besoins spécifiques en milieu éducatif». Dans une déclaration, en marge du coup d'envoi de la nouvelle année scolaire pour les scolarisés à besoins spécifiques, depuis l'école des enfants handicapés auditifs, à la cité des 40-Hectares, au chef-lieu de la wilaya, la ministre a souligné que son secteur veille, en coordination avec le ministère de l'Éducation nationale, «à l'insertion des élèves à besoins spécifiques, notamment en milieu éducatif, au vu de la parfaite synergie entre cette catégorie et les enseignants». À cette occasion, la ministre a souligné que son secteur comptait 238 établissements spécialisés dans la prise en charge des personnes à besoins spécifiques, soit un total de 900 classes spéciales, outre 147 établissements spécialisés encadrés par plus de 100 associations, et ce «en vue d'assurer l'insertion de cette catégorie en milieu éducatif».