Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Pndar

Date de création: 11-05-2008 12:36
Dernière mise à jour: 23-05-2012 03:36
Lu: 957 fois


AGRICULTURE - DEVELOPPEMENT RURAL - PNDAR

Le Plan national de développement agricole et rural , lancé fin 2000, a coûté , à fin janvier 2006, 217 milliards de dinars, dont plus de 95% ont déjà été consommés (Le ministre de l'Agriculture, 6 février 2006).
Le plan a créé, depuis son lancement quelque 955 000 postes permanents, et rien qu'en 2005, il était enregistré 132 500 postes de travail.
Désormais, le secteur de l'Agriculture représente 8% du Pnb et il emploie 25% de la main d'œuvre nationale.
Pour les exploitations agricoles et avec 40 500 exploitations ciblées en 205, le chiffre atteint désormais 348 000 exploitations qui sont opérationnelles. (d'ici à 2009, 500 000 exploitations peuvent "être mises à niveau").
488 000 hectares de terres agricoles ont été mis en valeur dont 61 000 hectares en 2005.
Par ailleurs, on se retrouve avec un excédent de 20% au niveau de plusieurs produits, notamment la pomme de terre (+ 500 000 tonnes) et les dattes (+516 000 tonnes). Reste donc à trouver le moyen pour prendre en charge le surplus en songeant à l'exportation via le conditionnement.
La production de blé a connu un bond important passant d'une moyenne annuelle de 15 millions de quintaux à 35 millions de qx (besoins du pays : 65 millions de qx) après le lancement du Pndar alors qu'en même temps on enregistre une réduction sensible de la surface qui est tombée à 3 millions d'hectares.
Le Pndar a permis par ailleurs de dégager une superficie plantée de 463 700 hectares dont 75 000 ha plantés en 2005, et d'augmenter le potentiel fruitier de 90% par rapport à 1999 tandis que la superficie équipée de l'irrigation dite "goutte-à-goutte" est estimée aujourd'hui à 153 000 hectares .
On enregistre également 76 500 hectares de plantations forestières, dont 23 000 réalisées en 2005 et 164 200 ha de plantations pastorales dont 34 000 réalisées en 2005.
Le Pndra a permis, depuis sa mise en œuvre et à fin 2005, de dynamiser et de créer 22 113 entreprises de services et un désenclavement des régions (routes et électrification rurale, entre autres).
Note : - Lors de son passage au Forum de l’Entv, le 20 mai 2006, le ministre de l’Agriculture a indiqué que le montant du soutien de l’Etat à l’agriculture, depuis 2000 à nos jours , n’a pas dépassé les 101 milliards de dinars, que chaque exploitation n’a reçu que 67 millions de cts environ, que 110 000 exploitations agricoles ont été contrôlées sur les 360 000 existantes, que les subventions versées par les pouvoirs publics n’excèdent pas les 7% alors qu’en Europe , le taux est de plus de 40%, que la production agricole 2005 a une valeur de 8 milliards de dollars, que les exportations agricoles ont atteint 160 millions de dollars , que la surface agricole utile a cru de 6% et que le Pndar qui en est à sa sixième année a permis la création d’environ un million d’emplois
- A la veille de la réunion d’évaluation du Pndar tenue à Zeralda (8 juillet 2006) le Sg du ministère de l’Agriculture avait fourni les indications suivantes (Extraits) : 1 006 356 emplois créés, augmentation de la surface agricole utile de 452 000 hectares,300 000 hectares plantés en arbres fruitiers, réalisation de 30 000 concessions, 1 250 000 hectares à reboiser dont la dernière tranche finale de 47 000 hectares réalisée avant fin 2007,2 594 000 hectares préservés contre la désertification (sur les 7 millions touchés)…..montant des projets réalisés « réellement » : 154 milliards de dinars, montant des opérations de financement annulées : 80 milliards de dinars sur 240 engagés depuis 2001