Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Bien être en Algérie- Etude américaine 2015

Date de création: 04-02-2016 14:08
Dernière mise à jour: 04-02-2016 14:08
Lu: 126 fois


SOCIETE- ETUDES ET ANALYSES – BIEN ÊTRE EN ALGERIE- ETUDE AMERICAINE 2015

L’université de Pennsylvanie en partenariat avec U.S. News & World Report, BAV Consulting et la Wharton School a publié le mercredi 20 janvier, en collaboration avec un cabinet de conseil, le premier classement des “meilleurs pays” du monde. La liste, dévoilée lors de l’inauguration du Forum économique mondial de Davos, a surpris les Américains, toujours enclins à considérer les Etats-Unis comme le pays le plus puissant, le plus libre et le plus agréable du monde.

L’Algérie arrive au dernier rang des pays qui offrent le moins de satisfaction à ses habitants, selon un classement repris par l’hebdomadaire américain U.S. News

En effet, sur une liste de 60 pays, l’Algérie occupe la 60e place avec un score de zéro point. L’Algérie a été ainsi épinglée dans cette étude pour la corruption qui influe négativement sur le climat des affaires et aussi pour l’inégalité entre ses régions.

L’Arabie saoudite arrive à la 29e place, l’Afrique du Sud à la 32e place, le Maroc à la 35e place, l’Égypte à la 39e place, la Tunisie à la 47e place, la Jordanie à la 51e place et le Nigeria à la 57e place. En tête de ce classement arrivent l’Allemagne, le Canada (2è) , le Royaume Uni (3è)   et les États-Unis (4è) .

Ce classement est le résultat d’un sondage mené auprès d’un panel de 16.248 personnes provenant de trente-six pays d’Amérique, d’Afrique, d’Europe ou d’Asie. Il est précisé que 8.000 des personnes interrogées sont considérées comme « faisant partie de l’élite », 4.500 sont chefs d’entreprise et que le reste des sondés correspond au « grand public ».

Leur avis a été recueilli sur soixante-cinq caractéristiques (appartenant à neuf catégories plus générales: la citoyenneté, le pouvoir, la qualité de vie, l’influence culturelle, le patrimoine, entrepreneuriat, l’ouverture au business, les migrations et l’attractivité du pays) qu’ils estimaient plus ou moins reliées à soixante pays représentant trois quarts de la population mondiale et 90% du PIB mondial.

Chacun des participants a dû classer les 60 pays étudiés selon 65 thèmes. Les Etats-Unis arrivent premiers en termes de pouvoir et d’influence, mais la Suède se classe en tête en ce qui concerne la citoyenneté, la famille et l’écologie. Quant à la France, elle est première pour le rayonnement culturel. La Belgique ne fait pas partie des 60 pays listés