Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Chiffre d'Affaires 2014

Date de création: 10-04-2015 16:10
Dernière mise à jour: 10-04-2015 16:10
Lu: 203 fois


FINANCES - ASSURANCES – CHIFFRE D’AFFAIRES 2014

Le secteur des assurances a réalisé un chiffre d’affaires de 119 milliards de DA (mds de DA) en 2014 contre 111 mds de DA en 2013, en hausse de 7,4%, tandis que la branche automobile se trouve en tête en termes de primes d’assurances et d’indemnisations, selon le Conseil national des Assurances (CNA) (17 mars 2015)
Les assurances dommages occupent 93% du marché. Ce sont en effet  les assurances dommages, avec à leur tête la branche automobile, qui continuent à produire l’essentiel des primes avec une part de marché de 93% correspondant à un chiffre d’affaires (CA) de 110,5 mds de DA, en hausse annuelle de 7%. En dépit de la baisse des importations de véhicules en 2014, le CA de la branche automobile a augmenté de 3% en totalisant un montant de police d’assurance de 61,4 mds de DA qui représentent 55,5% de la production des assurances dommages.
La branche Incendie et risques divers (IRD) a engrangé un chiffre d’affaires de 38,9 mds de DA (hausse de 14,1%). Les assurances contre les effets des catastrophes naturelles (Cat-Nat) ont enregistré une hausse de 40,2% mais ont représenté 6% seulement du chiffre d’affaires de la branche IRD. La hausse a également concerné les transports avec un CA de 6,3 mds de DA, où le transport maritime a occupé 61% du CA de cette branche, suivi du transport aérien avec une part de 25% et du transport terrestre avec 14% mais lequel a enregistré une baisse du CA de l’ordre de 44,2%. Le CA de la branche Risques agricoles a, de son côté, progressé de 4,9% en 2014 mais grâce à l’assurance des engins et matériels agricoles. Pour ce qui concerne le montant des sinistres réglés par les sociétés d’assurances dommages (sans les données des sociétés SAA, GAM, SALAMA, MAATEC et Trust), il s’est établi à 27 mds de DA en 2014 dont près de 62% ont concerné la branche Automobile avec un montant de 16,6 mds de DA, suivie de l’IRD avec un montant de 6,8 mds de DA. En ce qui concerne les parts de marché, il est constaté que celle des sociétés d’assurance dommages à capitaux privés avait atteint 22,5%, tandis que leur chiffre d’affaires a augmenté à près de 25 mds de DA (hausse de 6,3%).

Les assurances de personnes en hausse
Quant aux assurances de personnes, leur chiffre d’affaires a connu une croissance 11,9% à 8,4 mds de DA en 2014 contre 7,5 mds de DA en 2013. La performance est réalisée par la garantie « accidents » avec un chiffre d’affaires de plus d’un milliard de DA et un taux d’évolution de 44,2%. Les garanties « assistance » et « vie-décès » ont enregistré chacune une croissance de 24%, contrairement aux garanties « maladie » et « prévoyance collective » qui connaissent des baisses respectives de 64,3% et 5,1%. Le montant des sinistres réglés par les sociétés d’assurances de personnes, au titre de l’exercice 2014, est estimé à 1,4 milliard de DA, en baisse de  10,1%. Un taux de 76,1% de ces indemnisations a été consacré à la « Prévoyance collective » avec un montant de 1,1 milliard de DA.
Le marché algérien des assurances compte, actuellement, 23 compagnies : Outre les assureurs de personnes, il existe six assureurs publics non spécialisés (CAAR, SAA, CAAT, CASH), deux publics spécialisés (CAGEX et SGCI), un réassureur public (CCR), deux mutuelles (CNMA, MAATEC) et sept assureurs à capitaux privés (CIAR, 2A, Trust, GAM, Salama, Al Rayan et Alliance Assurance).