Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Ecole militaire polytechnique

Date de création: 04-07-2013 12:19
Dernière mise à jour: 04-07-2013 12:19
Lu: 634 fois


DEFENSE- FORMATION- ECOLE MILITAIRE POLYTECHNIQUE

 

L’Ecole militaire polytechnique (EMP) est un établissement de formation de l’Armée nationale populaire (ANP), ouvert sur le monde extérieur tant au plan national qu’international.

L’EMP est ouverte sur le monde extérieur puisqu’elle a des passerelles d’échange avec de nombreux établissements et organisations. Au plan national, l’école collabore avec les universités par une présence dans les comités scientifiques, les jury de soutenance et également des universitaires et spécialistes algériens établis à l’étranger. Pour certaines entreprises et d’autres partenaires, l’EMP assure des sessions de formation continue, des stages ou des prestations d’essais et d’analyses comme également de courtes formations payantes pour les particuliers.

 Située à Bordj El Bahri (Alger), l’EMP a acquis, en 1995, un statut particulier après avoir été, durant 28 ans, l’ Ecole nationale d’ingénieurs et de techniciens d’Algérie (ENITA) qui a formé des milliers d’Algériens, mais également de nombreux ressortissants issus de pays arabes et africains.

Au plan international, c’est l’EMP qui assure, depuis 2007, la mission de point de contact national avec l’OTAN et avec l’Organisation internationale des armes chimiques (OIAC) . Il y a la possibilité d’envoyer les étudiants pour des stages dans la gestion des risques. . Pour ses rapports avec l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), elle participe au groupe national de réflexion, à l’inspection des sites ou au suivi de situation radiologique comme c’est le cas pour Reggane (Adrar) et In Ekker (Tamanrasset). 

L’accès à l’EMP est ouvert aux étudiants issus de l’ENPEI située à Rouiba (Alger) qui accueille elle-même les titulaires de baccalauréat scientifique de l’année d’admission (mention assez bien) et avoir vingt ans au maximum. 

Cette école est un établissement de formation scientifique relevant du ministère de la Défense nationale mais placé sous la tutelle du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. 

Pour l’année 2012-2013, il y a eu obtention de 274 diplômes, dont 188 ingéniorats, 55 magisters, 19 doctorats et 12 Post graduation spécialisé (PGS) dans une école militaire qui vise, sur le plan pédagogique, l’adaptation de ses programmes au système LMD.