Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Anadarko - Production

Date de création: 09-04-2012 23:37
Dernière mise à jour: 08-03-2013 21:16
Lu: 411 fois


ENERGIE - PETROLE - ANADARKO - PRODUCTION

Anadarko petroleum corporation (APC) a réalisé une part de production en Algérie de 22 millions de barils de liquides en 2004, soit une évolution de 16% par rapport à 2003
Le niveau de production devrait se stabiliser, en 2005, au même niveau de l'année 2004.
La compagnie américaine, qui est présente au niveau du bassin de Hassi Berkine, devrait voir sa production augmenter significativement à partir de 2007-2008 grâce aux champs du bloc 208 qui sont en cours de développement.
Anadarko poursuit, par ailleurs, des travaux d'exploration et estime qu'elle devrait pouvoir valoriser des ressources additionnelles qui seront traitées dans les installations existantes.
Outre les blocs 404 et 208, Anadarko détient des participations sur les blocs 211 (situé immédiatement au sud de 208), 406b (au nord est de 208), et 403c-403e (au nord de 4041), ce qui représente un important potentiel d'exploitation dans un bassin que l'entreprise "connaît bien", pour avoir été dans les années 1990 l'un des pionniers en matières d'exploitation dans cette zone.
L'entreprise compte atteindre dans un proche avenir, et en soumissionnant pour d'autres nouveaux gisements, atteindre une production de 600 000 barils/jour.

Notes : - Pour l'entreprise Anadarko qui totalise près de 4 milliards de dollars pour l'ensemble de ses investissements dans le monde, l'Algérie sera, en 2006, "après l'Amérique du Nord, la principale ligne du budget d'investissement". En 2005, Anadarko a investi 57 millions de dollars, dont 45 millions dans le développement et 12 dans l'exploration…. Au 31 décembre 2005, ses réserves prouvées de liquides en Algérie étaient estimées à 324 millions de barils et ses actifs, en 2006, étaient estimés entre 7 et 9 milliards de dollars
- En 2005, Anadarko a transféré pour plus de 1 milliard de dollars au titre de sa rémunération (profit oil).

- En 2006, année où le gouvernement algérien avait décidé d'introduire une taxe sur les profits exceptionnles (TPE) réalisé par les compagnies pétrolières étrangères  opérant en Algérie,  un litige avec Sonatrach est né , la première s'opposant à la taxe et avait menacé de recourir à l'arbirtrage d'un tribunal international . En Mars 2012, un accord à, l'amiable était trouvé (Voir aussi décret présidentiel in JORADP n°17 du 25 mars 2012 qui officialise l'accord sur l' avenant au contrat du 23 octobre 1989...ceci étant valable pour d'autres compagnies comme Maersk Olie Algeri, A/S ;et Eni Oil Algeria Limited)

- Le groupe Anadarko a annoncé, fin octobre 2012 des résultats en hausse , en Algérie pour le 3è trimestre 2012. Profit de 501  millions de dollars .

- Début février 2013, le groupe affirme  la poursuite de  ses activités pétrolières en Algérie, en dépit de l'attaque terroriste contre le sitre gazier de Tiguentourine (Ain Amenas). Anadarko a des activités d'exploration et de production principalement en Algérie, en Chine , au Kazakhstan et en Australie.