Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Investissements hors hydrocarbures - Andi bilan 2008

Date de création: 23-01-2009 22:22
Dernière mise à jour: 23-01-2009 22:30
Lu: 617 fois


- Le volume des investissements enregistrés en 2008 auprès de l'Agence nationale de dévelopement de l'investissement (ANDI) a atteint 2 402 milliards de dinars avec 16 925 projets, en hausse de 158% par rapport à 2007 (932,10 milliards de dinars et 11497 projets).

Ces projets prévoient la création de 196 754 postes d'emploi. Ils proviennent d'investisseurs nationaux avec un total de 16 823 projets (+48% par rapport à 2007) pour un montant de 1 504 milliards de dinars, et prévoient la création de 186 031 postes d'emplois  (144 275 en 2007 ).

Concernant les investisements en partenariat entre des sociétés algériennes et étrangères, leur nombre est de 37 projets pour un montant de 372,602 milliards de dinars contre 94,304 en 2007 (+295%).

Quant aux investisements directs étrangers (Ide), inscrits auprès de l'Agence, ils ont totalisé un montant de 525 milliards de dinars en 2008 contre 51,45 milliards de dinars en 2007 (+920%), selon les données provisoires de l'ANDI.. En termes de nombre de projets, les IDE ont connu une évolution négative de 7% en passant de 70 projets en 2007 à 65 projets en 2008. Ceci s'explique par l'importance de projets enregistrés en termes de volumes d'investisements. Ces projets, qui devraient créer 6 000 postes d'emploi , portent essentiellement sur des projets dans les secteurs de l'industrie et le tourisme.

Le montant global des investissements étrangers (IDE et investissements en partenariat) en Algérie est passé , quant à lui, de 145,7 milliards de dinars en 2007 à 897,6 milliards de dinars en 2008, enregistrant ainsi un bond de 516%. Cette hausse a été enregistrée , malgré l'évolution négative (-24%) du nombre de projets (134 en 207 contre 102 en 2008). Ces projets d'investiselemnt étranger devraient créer 10 723 postes d'emploi.

Les investisements inscrits en 2008 portent essentiellement sur des projets de dessalement de l'eau de mer, des projets de production des engrais, d'ammoniaque, des cimenteries et l'industrie agroalimentaire.

A noter que le nombre de projets inscrits auprès de l'Andi depuis sa création en 2008 jusqu'à 2008 totalisent 51 456 projets , avec un montant global de 5 799 milliards de dinars.

En terme de montant, la première place revient au secteur de l'industrie (2 613 milliards de dinars) , suivie du BTPH (1 312 milliards de dinars ), du transport (733 milions de dinars), des services (549), des télécommunications (284,5), du tourisme (123,3), de l'agriculture (93,5), de la santé (53 milions de dinars)  et, enfin, du commerce (37,5 millions de dinars).

En terme de projets, le secteur des transports vient en tête (30 103 projets ), suivi du BTPH (8 025), l'industrie (6873), les services (3702), l'agriculture (1 742), la santé (534) , les télécommunications (10) et, enfin, le commerce (2 orojets seulement)